Déclaration du président IBK après sa réélection : «L’unité est la plus grande urgence de ce moment singulier de notre histoire, à la fois incertain et plein de promesses»

1

C’est lundi dernier que la Cour constitutionnelle a proclamé les résultats définitifs du second tour de l’élection présidentielle, confirmant l’élection du candidat du parti Rassemblement pour le Mali (RPM) et de l’alliance «Ensemble pour le Mali» (EPM), Ibrahim Boubacar Keïta qui a obtenu 67,16% des voix. Quelques heures après l’arrêt de la haute juridiction, le président (fraîchement) réélu s’est rendu au Quartier général de son directoire de campagne à Hamdallaye ACI 2000. A l’intérieur de l’imposant bâtiment sur lequel soufflait un vent de joie, de fête, de victoire et surtout de satisfaction, Ibrahim Boubacar Keïta, requinqué à bloc, a fait une déclaration dans laquelle il a remercié les militants et sympathisants de l’EPM pour cette belle victoire avant d’affirmer qu’il sera le président de tous les Maliens avec la détermination d’assurer à notre pays la paix, le développement économique et social. Après s’être incliné devant la mémoire du président d’un bureau de vote tué à Arkodia, le président réélu a tendu la main à son challenger Soumaïla Cissé et à tous les fils du pays pour bâtir notre «Maliba».

Le texte intégral.
Maliennes, Maliens,
Mes très chers
compatriotes,
La Cour constitutionnelle a confirmé ce matin votre choix de me reconduire dans la fonction de Président de la République. Je continuerai donc d’exercer pour un second et dernier mandat, la mission dont j’ai déjà pu éprouver pendant cinq ans l’honneur et le poids. Avec émotion et gravité, je vous en remercie de tout mon cœur ! Merci ! Votre confiance renouvelée me touche au plus profond de mon âme.
Cette réélection m’oblige. Elle m’oblige envers vous, qui avez voté pour moi, chers militants et sympathisants de l’Alliance Ensemble pour le Mali, et aussi tous les Maliens qui n’ont pas d’appartenance politique.
Je vous adresse mes chaleureux remerciements et félicitations pour cette belle victoire, qui est la vôtre ! Mais elle m’oblige également, et peut-être plus encore, envers ceux qui ont fait un autre choix, et tous ceux qui n’ont pas pris part au vote.
Je serai le Président de toutes les Maliennes et de tous les Maliens ! En votre nom à tous, je servirai le Mali selon les principes républicains. Passionnément. Avec dévouement et intégrité. Pour assurer à notre pays la paix, le développement économique et social, et un rayonnement mondial qui lui sied conforme à son attente et digne de son grand destin.
Mes Chers
Compatriotes,
Je voudrais saluer à nouveau votre engagement pour la paix et la démocratie. Dans toutes les régions, à Bamako, et à l’extérieur, vous avez en effet pris part au processus électoral dans le calme et la sérénité, déjouant ainsi certains pronostics, et prouvant au monde entier que nous sommes un grand peuple. Bravo !
Je remercie et félicite le Gouvernement, ainsi que tous les acteurs, maliens et étrangers, qui ont fait de cette élection une réussite, en matière d’organisation et de transparence, comme l’ont attesté l’ensemble des observateurs nationaux et internationaux.

Je salue l’engagement total et déterminé de nos forces de défense et de sécurité, qui ont œuvré à la sécurisation du scrutin. Dans un contexte difficile, elles ont prouvé à tous, avec l’appui de nos partenaires, que la montée en puissance de nos capacités de surveillance, de dissuasion et d’attaque était une réalité incontestable.

Je voudrais m’incliner avec déférence devant la mémoire d’Ibrahim Cissé, président d’un bureau de vote à Arkodia, dans le cercle de Niafunké, tué le 12 août par des terroristes. Je prends l’engagement que tout sera fait pour que ce crime ignoble soit puni. La marche démocratique du Mali se poursuivra coûte que coûte. Son martyre ne sera pas vain. Insh’Allah !

Maliennes, Maliens,
Mes Chers
Compatriotes,
Au cours de cette campagne écoulée, nous avons démontré que le Mali avance. Vous avez compris que malgré les nombreuses difficultés dont nous avons hérité, notre action de redressement national a commencé à porter ses fruits.

A l’occasion de nombreuses rencontres, nous avons également expliqué comment nous voulons que notre Grand Mali aille encore plus loin, pendant les cinq années à venir. J’ai pris la juste mesure de vos espoirs et de vos attentes. Beaucoup reste encore à faire.
C’est pourquoi, votre confiance renouvelée appelle à l’humilité. Pour tous ceux qui souffrent dans notre pays, cette confiance appelle à redoubler d’efforts. Elle appelle au travail, encore au travail, toujours au travail. Le don de soi, le dépassement de soi pour notre Maliba. Pour le Mali, aucun effort ne sera de trop, aucun sacrifice ne sera assez grand. J’en prends l’engagement.
Mes Chers
Compatriotes,
Le niveau de participation à cette élection, qui aurait pu être meilleur, nous interpelle tous. Il doit amener de notre part, acteurs politiques et société civile, une réflexion profonde sur l’évolution de nos institutions et de nos pratiques, pour améliorer notre système démocratique.
Cette réflexion devra être conduite de manière large et inclusive. J’en serai le garant. À tous ceux d’entre vous qui ont porté leur suffrage sur d’autres candidats que moi, je voudrais vous demander de continuer à croire en notre Nation, le Mali.
Notre pays, ancré dans ses valeurs et traditions, profondément démocratique, continuera de reconnaître toutes les sensibilités. Notre diversité et notre pluralisme resteront le ciment de l’unité nationale, que nous devons continuer de consolider. Ce sera l’une de mes priorités.
A mon jeune frère, Soumaïla Cissé, chef de file de l’opposition républicaine, je voudrais tendre la main. Après la bataille électorale, il y a les retrouvailles. Car pour bâtir un avenir de tous les possibles, le Mali doit pouvoir compter sur toutes ses filles et tous ses fils. Chacun aura sa place. La République n’exclura personne. J’en serai le garant.
Chers Jeunes du Mali et de la Diaspora,
Vous le savez, j’ai pris l’engagement de faire de mon prochain mandat, le mandat de la jeunesse. Je sais ce que je vous dois. Je sais ce que ma génération vous doit. Je sais ce que ce pays vous doit. Je consacrerai le principal de notre effort à votre épanouissement, en vous dotant des moyens nécessaires à votre formation, à votre émancipation, à votre réussite. Je prends l’engagement comme je l’ai déjà dit, de faire de ce mandat, un mandat de préparation des entrepreneurs, leaders et bâtisseurs du Mali de demain.
Maliennes, Maliens,
Mes Chers
Compatriotes,
A chacune et chacun d’entre vous, je demande de m’accompagner. L’unité est la plus grande urgence de ce moment singulier de notre Histoire, à la fois incertain et plein de promesses. Nous n’avons pas d’autre choix. Nous n’avons pas d’autre alternative. Nous devons être unis. Unis pour faire gagner le Mali. Unis pour notre destin commun. Unis pour notre cohésion nationale. Unis derrière nos forces de défense et de sécurité. Unis autour de notre culture, notre identité, notre pluralité, notre diversité. Unis pour la modernisation de notre économie. Unis pour la refondation de notre école. Unis pour doper nos industries. Unis pour libérer nos entrepreneurs. Unis pour faire du Mali un hub technologique et d’innovation. Unis pour répondre à nos défis écologiques. Unis autour de nos femmes. Unis pour nos paysans, notre monde rural. Unis par l’effort, le travail, l’excellence.
Unis pour une République vertueuse, juste et inclusive. Unis pour la conquête de notre avenir. Unis pour repositionner le Mali en Afrique, dans le monde. Unis pour la jeunesse !Unis, chers compatriotes, pour notre dignité si durement éprouvée mais debout, parce que nous ne savons pas abandonner, renoncer. Oui, Unis!
Et je m’en porte solennellement garant, notre grand Mali ira encore plus loin. Nous n’avons pas le choix. Nous ne devons pas échouer. Nous ne pouvons pas échouer. Insh’Allah, nous n’échouerons pas !
Vive la République !
Vive le Mali uni et
en paix !
Vive le Mali prospère !
Qu’Allah bénisse
le Mali !

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here