Paix et sécurité au nord : La MINUSMA transfert le camp de Gossi aux FAMA

4

Servant de base à la MINUSMA, le camp de Gossi dans la région de Gao a été remis aux Forces armées maliennes pour occupation. Ce qui explique la montée en puissance des FAMA au front contre l’ennemi. Selon une source locale, sur place, depuis hier, ce sont les éléments de l’Armée malienne qui occupent le camp de Gossi. Une autre source d’ajouter que la cérémonie de passation de consigne entre le Commandant de la MINUSMA, le Général DECONNICK et le chef d’Etat-major Général adjoint du Mali, le Général Abdoulaye Coulibaly s’est déroulée en début de weekend à Gossi.

Approché par nos soins, un gradé de l’Armée malienne signale que c’est le signe de la montée en puissance des FAMAS sur toute l’étendue du territoire. A ses dires, l’Armée malienne est en mesure d’assurer la sécurité du territoire national, des personnes et des biens.

«L’armée malienne d’aujourd’hui n’a rien à voir avec celle d’il y a trois ans », avait reconnu l’ambassadeur français au Mali à l’occasion de la cérémonie de lancement du forum de Bamako.

Un constat que chacun peut, en effet, faire à propos de la montée en puissance de l’Armée malienne en observant son évolution fulgurante durant le premier mandat du Président IBK. Plus de fuite déguisée en repli stratégique, plus de refus de combattre, et surtout plus de peur de l’ennemi. Maintenant, les soldats restructurés et équipés grâce à la Loi d’Orientation et de Programmation militaire regagnent le terrain avec assurance.

«L’armée malienne affronte régulièrement des forces du front de libération du Macina et de la Katibat Halid Ibn Walid dans la partie centrale du Mali et se comporte bien lors de ces accrochages, si bien que les groupes armés hésiteraient désormais davantage à la prendre pour cible de leurs attaques », reconnait-on dans un rapport du Sénat français.

Fortes de ses moyens de guerre, armes, véhicules et avions, les forces armées de défense et de sécurité du Mali remplissent des missions régaliennes de paix et de sécurité dans le Nord et le Centre du pays.

O.MORBA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here