Afro basket U18 à Bamako: Les aiglons sur les traces des aiglonnes

1

Les lampions se sont éclairés, le vendredi 24 Août 2018 au palais des sports de Bamako, sur la coupe d’Afrique de Basketball U18 dont le Mali abrite devant les sommités du basketball africain. Les aiglons du Mali rêvent de marcher sur les traces des aiglonnes qui viennent de remporter le trophée de la catégorie à Maputo au Mozambique et qui étaient dans la salle pour les soutenir.
Apres une cérémonie d’ouverture riche en couleur, le président de la commission d’organisation de l’Afro basket U18 du Mali Salif Keita a rassuré le président de FIBA Afrique Hamane Niang et toutes les sommités du basketball africain qui ont effectué le déplacement sur les berges du Niger que tout a été mise en œuvre afin que le Mali gagne le pari de l’organisation parfaite de la compétition.

Selon lui, le Mali à l’habitude d’organiser des compétitions inoubliables et que cette édition de l’afro basket U18 ne fera pas exception à la règle. Quand au président de FIBA Afrique Hamane Niang, il a félicité toutes les équipes et délégations qui ont effectué le déplacement à Bamako pour prendre part au tournoi qui selon lui est la fête de la jeunesse africaine permettant aux jeunes talents d’exhiber leurs savoir-faire.

Il a remercié les autorités maliennes pour leur travail de formation qui a permis au Mali de remporter autant de trophée au niveau des jeunes. En match d’ouverture le Mali a écrasé les jeunes de la Guinée Conakry par le score sans appel de 141 à 49. Ils ont récidivé contre l’Ouganda en les étrillant par le score de 112 à 55. Les pharaons d’Egypte, équipe considérée comme une prétendante sérieuse au titre, n’ont pas fait le poids devant les maliens lors de la troisième journée qui ont été battus par le score de 93 à 47. A cette vitesse, les aiglons rêvent de marcher sur les traces des aiglonnes qui viennent de remporter le trophée de la coupe d’Afrique des nations U18 à Maputo au Mozambique. Signalons qu’Orange est le sponsor officiel de cet afro basket U18 Garçons.

Moussa Samba Diallo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here