Le CNID FYT perd une grosse pointure en C III du district de Bamako : Diocolo Coulibaly démissionne

2

Le départ de Diocolo Coulibaly communément appelé «Tonton Djo», fidèle parmi les fidèles de Me M. Tall et lieutenant de guerre du CNID, constituera sans nul doute une grosse perte pour le parti.

Diocolo Coulibaly également appelé «Massa Moden» ou Descendant du Roi Biton Coulibaly de Ségou, (substantif attribué par la diva Ami Koïta suite à ses émissions chocs sur la Radio Fr3 au moment des faits) est un Communicateur hors pair d’une rare éloquence, Rassembleur et populaire, un homme de conviction, humble, très aimable, sociable et serviable, franc et courageux… Ce n’est pas trop dire : les journalistes l’ayant côtoyé ne sauraient nous démentir. En somme, qu’on l’aime ou pas, l’homme en question a de la valeur. D’où l’immense perte pour le CNID suite à, sa démission.

Mais qu’est-ce qui explique donc sa défection ? Une «convenance personnelle»dit-il dans sa lettre de démission.

En contact avec une autre formation politique de la place dans la perspective des prochaines législatives ?

«NON, pour l’instant» soutient-il ! Il n’écarte cependant pas l’éventualité d’une candidature en commune III du DISTRICT de Bamako avec ou sans un pari politique. Et, conclut-il, avec la grâce de Dieu et le soutien des populations de ladite commune, il n’aura aucun mal à relever le défi.

Wait and See

Sadio Dembélé

M.Diocolo Coulibaly

Adresse Washington D.C. (U.S.A)

tel: (01) 347-394-8178

[email protected]

Washington, DC le 20 Aout 2018

A

Monsieur Le Président Parti CNID Fasoyiwa Ton

Bamako (Mali)

Objet : Démission du Parti

Monsieur Le Président,

J’ai le profond regret de vous notifier par la présente ma démission du CNID pour convenance personnelle, à compter de ce jour.

J’ai été confronté à la prise de cette décision difficile à plusieurs reprises au cours des dernières années. En témoignent, mes prises de positions, parfois publiques sur des questions importantes de la vie du parti. Malheureusement, je n’ai plus la foi nécessaire pour continuer le chemin.

En espérant pouvoir continuer notre collaboration dans la poursuite de la lutte pour un meilleur Mali au bénéfice de tous, je vous prie, Monsieur, Le Président, de croire en l’expression de mes sentiments sincères et d’accepter mes salutations militantes.

Ampliations :

Présidents ;

Section commune 3 District Bamako

Sous-section Badialan3 Kodabougou Diocolo Coulibaly

Comité Badialan 3
Journaliste Producteur

Président du Comité Badialan 3
Secrétaire a la Communication
Section 3 Commune 3 du District

Bamako

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here