Mountaga Tall sort de son silence : « Nous n’accepterons pas un État cowboy au Mali ni un terrorisme d’Etat source d’instabilité… »

105

Connu pour son combat pour la démocratie et la liberté d’expression, Me Mountaga Tall, président de CNID Faso Yiriwaton, n’a pas tardé de dénoncer l’enlèvement irréfléchi de Paul Ismaël Boro. Il se dit prêt pour ce combat jusqu’au bout.

Sur sa page Facebook et sur Tweeter, Me Mountaga Tall a dénoncé avec la dernière énergie l’enlèvement de l’allié de Soumaila Cissé, Paul Ismaël Boro. Pour lui, est c’est acte inadmissible. « L’enlèvement de Paul Ismael Boro est inacceptable », dit-il sans détour. Pour lui, c’est un enlèvement puisque les auteurs n’ont pas respecté les règles en matière d’arrestation. Or, l’Etat de droit respecte les règles en matière d’arrestation.

A l’en croire, on entame des investigations, s’il y a un enlèvement. L’ancien ministre de la Communication et de l’Economie numérique n’en décolère pas et laisse entendre avec détermination : « Nous n’accepterons pas un État cowboy au Mali ni un terrorisme d’Etat source d’instabilité ».

Pour cet acteur du 26 mars 1991, ce combat est et sera le sien. « Nous serons de tous les combats pour la Démocratie et les Droits humains », promet-il, avant de lancer un appel aux auteurs d’enlèvement de son collègue Paul Ismaël Boro : « Libérez donc Boro ! ».

Boureima Guindo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here