Renouvellement du bureau du syndicat des affaires étrangères: Hassane Diallo élu secrétaire général pour un mandat de trois ans

11

Le Syndicat Libre des Travailleurs des Affaires Etrangères (SYLATE) a présenté hier jeudi 30 août 2018, son tout nouveau bureau aux travailleurs, lors de l’assemblée générale qu’elle a organisé dans la salle de réunion du département. Les travailleurs sont venus nombreux pour la présentation de membres de ce bureau, qui est dirigé par Hassane Diallo, non moins membre du bureau sortant.
L’objet de cette première assemblée générale était de faire la présentation des membres du bureau, de soulever certaines préoccupations des travailleurs du ministère des affaires étrangères.Ce nouveau bureau du SYLTAE a un mandat de trois ans, il est composé de 14 membres ainsi que 2 membres de la commission contrôle. Après la présentation des membres, le secrétaire général, a remercié l’assemblée pour la confiance placée en sa personne pour cette élection ainsi qu’au bureau qui a été mis en place. Parlant des préoccupations des travailleurs du ministère des affaires étrangères, le tout nouveau secrétaire général, Hassane Diallo a évoqué la question de leur statut autonome, les textes concernant les missions diplomatiques et les postes consulaires, notamment les avantages et la valeur indiciaire, la nomination des conseillers des affaires étrangères. Concernant l’objectif principal du nouveau bureau, le secrétaire général a souligné que leur première préoccupation est d’abord l’amélioration de leur condition de vie et de travail. « Les affaires étrangères souffrent, c’est un département régalien mais compte tenu de nos conditions de vie et de travail nous souffrons », a-t-il déclaré.
Selon lui, le bureau va tout mettre en œuvre pour améliorer cette situation mais que cela passe par la mise en place de certaines mesures dont l’adoption d’un statut du corps diplomatique de la République Mali à l’instar des autres pays de la sous-région. « Même ici, certains corps ont leur statut autonome tel que les enseignants, la magistrature, la défense, le corps préfectoral, donc nous, en tant que département régalien nous voulons notre statut autonome », a-t-il expliqué. Tout en précisant, que ce statut va non seulement leur permettre d’améliorer leur condition de vie et de les mettre dans des conditions favorables pour bien servir.
Par ailleurs, il a rassuré les travailleurs pour la disponibilité du bureau à œuvrer pour leur bien-être. «Nous allons nous mettre à la tâche et nous allons tout faire dans la dignité et dans notre indépendance aussi. Vive Syltae ! Vive les travailleurs des affaires étrangères », a-t-il conclu.
Ousmane Baba Dramé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here