Afrobasket masculin U18: La 21ème édition reste au Mali

1

Après avoir passé à côté du trophée il y a deux dans ses antres (Palais des Sports Salamtou Maiga de l’ACI 2000 de Bamako), les Aiglons du Mali, version 2018, se sont hissés sur le toit l’Afrique, pour la première fois de leur histoire, le dimanche 2 septembre 2018, lors de la 21ème édition de l’Afrobasket masculin U18. Ils (Aiglons) se sont imposés contre les Lionceaux du Sénégal par le score de 78 à 76, dans un rencontre avec plein de rebondissements. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les poulains de jeune coach El Hadji Dicko, ont amplement mérité leur trophée, ravageant tout sur leur passage en huit matchs en inscrivant 830 points contre 445 encaissés (de la phase des poules, en quarts de finales, demis finale et bouquet final). Le sacre a été obtenu dans la douleur devant un public magnifique venu pousser les Aiglons à la victoire sous la présidence du Premier ministre Souméylou Boubèye Maiga et en présence du président de FIBA Afrique, notre compatriote Hamane Niang.
Au premier quart temps, le Mali fût dominé par les Sénégalais plus entreprenant (23-20). C’est la première fois que les nôtres soient menés par une sélection dans cette compétition. Au second quart temps, les Aiglons prennent consciences du danger qui les guettent en laissant leurs camarades du Sénégal jouer librement. Ils prennent ainsi les choses en main pour s’imposer au terme dudit quart temps par le score de 42-34, soit 9 points d’écarts. La mi-temps est sifflée sur ce score. A la reprise (3èle quart temps), les Aiglons tombent encore dans les errements du premier quart temps. Ils accumulent les maladresses, les fautes, laissant l’initiative de jeu aux sénégalaise. Les Lionceaux ne ratent pas l’occasion de maintenir le suspense ; ils prendront l’avantage en s’imposant par 55 à 53. Au quatrième quart temps, le suspense serra maintenu jusqu’à la fin entre les deux formations, aucune d’elles ne voulant courber l’échine. Egalité entre elles 60-60, 62-62, 64-64. Il a fallu attendre les ultimes secondes de la partie pour voir les nôtres s’imposer par le score de 78 contre 76. Ce fut la liesse populaire au Palais des Sports. La boucle a été bouclée là par la remise du trophée par le premier ministre Soumeylou Boubèye Maiga au capitaine des Aiglons du Mali, Martin Diakité. Il faut rappeler que c’est le second sacre d’une sélection nationale masculine au Mali après celle des U16 en 2017 remporté en Ile Maurice.
Signalons qu’Orange était le sponsor officiel de cet afro basket U18 Garçons.

Hadama B. Fofana

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here