Mali: Faisant fi de la contestation, IBK prête serment pour un deuxième mandat de cinq ans

2

IBK

© Koaci.com- Mardi 04 Septembre 2018 – Le chef de l’ Etat malien Ibrahim Boubacar Keita, déclaré vainqueur du second tour de l’élection présidentielle malgré une très forte contestation, a été investi ce mardi à Bamako pour un second mandat de 5 ans à la tête du pays.

« Je jure devant Dieu et le peuple malien de préserver en toute fidélité le régime républicain, de respecter et de faire respecter la Constitution et la loi, de remplir mes fonctions dans l'intérêt supérieur du peuple, de préserver les acquis démocratiques, de garantir l'unité nationale, l'indépendance de la patrie et l'intégrité du territoire national", a déclaré M. Keïta, avant d'être installé dans ses fonctions de président de la République du Mali par la Cour suprême.

La cérémonie s’est déroulée dans la grande salle de 3300 places du Palais de la culture « Amadou Hampaté Ba » de Bamako .

La cour constitutionnelle avait validé la victoire du chef de l’ Etat réélu avec 67,16% des suffrages au second tour du 12 août, contre 32,84% pour son rival, le chef de l’opposition Soumaïla Cissé qui a appelé à une mobilisation «pacifique» pour contester les résultats.

Critiqué lors de son premier mandat , le Chef de l’Etat aura cette lourde tâche de relancer un accord de paix signé en 2015 et rétablir la sécurité dans le nord et le centre du pays , en proie à des attaques jihadistes.

KOACI

Source : koaci

koaci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here