Pour le respect des institutions de la République : Le CNJ a organisé une grande marche

20

Dans le cadre de la défense des résultats électoraux proclamés par la Cour constitutionnelle, une grande partie de la population malienne s’est retrouvée le dimanche 02 septembre 2018 dans les rues de Bamako pour réclamer le respect de ces résultats et inviter la population à la paix et à la cohésion sociale. Cette marche a été initiée par le Conseil National de la Jeunesse (CNJ).

Après la proclamation des résultats de l’élection présidentielle par la Cour Constitutionnelle ayant entrainé des manifestations de l’opposition qui déclare ne pas se reconnaître dans lesdits résultats, les partisans et sympathisants de la majorité se sont joints au Conseil National de la jeunesse (CNJ) pour, à leur tour, organisé une grande marche afin de défendre les résultats annoncés par la Cour Constitutionnelle.

Au cours de cette marche, nombreux sont ceux qui se sont dits heureux des résultats de la Cour. Parmi eux, Madame Diarra Maini Doumbia venue de Sanankoroba n’a pas manqué à dire ceci : « Nous sommes venus pour défendre les voix du président Ibrahim Boubacar Keita », dit-elle, en ajoutant : « le Mali appartient à IBK car c’est Dieu qui le lui a donné. »

À l’instar de madame Doumbia, Souleymane Konté a participé à cette marche pour faire part de sa satisfaction et sa citoyenneté. La direction de la marche était la Bourse du travail. C’est une fois arrivés à cette destination que nous avons remarqué parmi les marcheurs le fils du président IBK, Karim Kéita alias Katio.

Issa Djiguiba

Djènèba Touré, stagiaire

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here