Des ministres bientôt bombardés ambassadeurs plénipotentiaires du mali en Europe et en Asie

1

Certains sont au gouvernement depuis l’accession d’IBK au pouvoir ; d’autres, en milieu de mandat, voire à la fin.
Issus des partis politiques membres de la majorité « pestilentielle », pardon présidentielle, ces ministres quitteront, dans les semaines à venir, le gouvernement. Avant de se voir bombardés ambassadeurs du Mali. En Europe, en Afrique, ou en Asie.
Ces nominations visent à les récompenser pour leur « fidélité » durant le premier quinquennat qu’IBK ; mais aussi et surtout, libérer leur poste au profit de ceux qui auront, désormais, la chance de figurer dans le premier gouvernement du second mandat d’IBK.
Sont, entre autres, cités Mr Abdel Kader Konaté dit « Empé », actuel ministre du Commerce ; Dr Boubou Cissé, ministre de l’Economie et des Finances ; Dr Nango Dembelé, ministre de l’agriculture ; Mr Mohamed Ag Erlaf, ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation ; Mr Hamadoun Konaté, ministre de la solidarité et de l’Action Humanitaire…
C’est, justement, pour cette raison que onze ambassadeurs du Mali à l’étranger ont été rappelés au pays. Il s’agit, notamment, de ceux de la Belgique, de Chine, du Japon, de la Côte-d’Ivoire, d’Algérie…
Ceux-ci seront suivis par d’autres, dans les semaines ou les mois à venir.

Oumar Babi /Canarddechaine.com

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here