Investiture du président de la République : Le film d’une belle journée présidentielle

2

C’est dans un Palais de la Culture Amadou Hampathé Ba rénové, plein à craquer que Ibrahim Boubacar Keita a été investi comme président de la République du Mali pour les cinq ans à venir.

C’était le mardi 4 septembre dernier au cours d’une audience solennelle organisée dans la salle Bazoumana Sissoko, en présence du Premier ministre, des présidents des Institutions de la République, des membres du Gouvernement, des ambassadeurs des pays amis et de représentants des autorités traditionnelles et religieuses du pays. L’ancien président, Moussa Traoré, les anciens Premiers ministres, SoumanaSacko, Ousmane IssoufiMaiga, Moussa Mara et de certains candidats malheureux à la présidentielle passée, dont Madame Djeneba N’Diaye, Kalifa Sanogo, Mamadou Oumar Sidibé, Modibo Kadjoké, HousseiniAmionGuindo etc…

Il est 8 heures et quart au quartier de Badalabougou en commune V du District de Bamako, les forces de l’ordre quadrillent de tous les côtés, sur une distance de plus d’un kilomètre le palais de la culture Amadou Hampâté Ba. Les alentours du palais grouillent de monde grouille. Les motocyclistes se faufilent entre les nombreux véhicules en bouchon. Un casse-tête pour le stationnement.

A l’entrée principale de la cour du palais, une file indienne déborde sur le goudron. Chaque invité est fouillé systématiquement par des agents de la police, certains accompagnés de leurs chiens.

A 10 heures, la salle est archi-comble, tout est fin prêt. Vêtu d’un grand boubou en bazin blanc et d’un bonnet de la même couleur, le candidat victorieux de la présidentielle, Ibrahim Boubacar Keita, accompagné de son épouse, elle aussi sapée d’une robe blanche arrive au palais.

La cérémonie peut commencer. L’huissier, Me Arouna Sow se lève et crie à haute voix ‘’ la Cour’’. Aussitôt, NouhounTapily, le président de la Cour suprême, vêtu de sa robe rouge au col blanc, fait son entrée. Il est suivi par ses huit conseillers, le greffier en chef et le procureur près la cour suprême. Toute la salle se lève pour accueillir celui qui va gérer la destinée du Mali pour 5 ans.

Madame Keita Aminata Maiga fait son entrée. Elle occupe l’une des deux chaises installées en face du grand Chancelier des ordres nationaux. Elle est suivie moins d’une minute après par son époux.

Le président de la cour prend la parole pour inviter le greffier en chef et le procureur général de la cour suprême pour leurs interventions. Le premier pour donner lecture de l’extrait des décrets attestant l’élection du nouveau président de la République et le second, pour féliciter et saluer le président pour son élection à la magistrature suprême du pays, et, lui signifier les attentes de la cour, de celles de tout le peuple malien et aussi pour lui prodiguer des conseils.

Après, NouhoumTapily invita Ibrahim Boubacar à la barre, pour prêter serment.

Moment solennel. La main droite levée, en face du procureur, IBK donna lecture du serment ” renouvelant le contrat entre lui et le peuple malien”. Après l’observation d’une minute de silence en la mémoire des disparus, Madame Keita rejoint son époux pour une petite accolade que le public ne s’est pas privé d’apprécier. On lisait la joie sur tous les visages. Une joie qui laisse entrevoir l’espoir d’un lendemain meilleure, la joie pour un Mali prospère et émergent.

Le deuxième temps fort de la rencontre était la cérémonie de décoration. Le grand Chancelier des ordres nationaux met au cou du nouveau président, la Grande Croix des ordres nationaux, et l’insigne de la dignité. Le président de la cour lui signifia ensuite le début et la fin de son second quinquennat.

Ainsi investi, IBK dévoila les grandes lignes de ce qui sera ses priorités dans sa toute première adresse à la Nation.

C’est aux environ de 13 heures que le couple présidentiel se dirigea vers le Monument de l’indépendance pour le dépôt de la gerbe de fleurs à la mémoire de nos illustre disparus.

La cérémonie s’est poursuivie dans la soirée par un cocktail au palais de Koulouba.

Mohamed Naman Keita

Investiture du président IBK : La Coalition « EPM » célèbre en grande pompe le sacre de son candidat

Quelques heures seulement après l’investiture de son candidat par la cour suprême, la Coalition Ensemble pour le Mali (EPM) a organisé au palais de la culture Amadou Hampâté Ba un concert géant. Histoire de saluer et remercier tous ceux qui ont contribué à la réélection de leur candidat.

La cérémonie était présidée par BocariTréta, président du RPM et de la Coalition Ensemble pour le Mali. Il avait à ses côtés, le porte-parole du candidat IBK, Mamadou Camara, ancien ministre de la Communication, le président des jeunes « EPM », l’honorable Moussa Timbiné, la présidente des femmes Madame Diawara Lady Touré, le président des Associations de soutien d’IBK, Alou Badra Sidibé. Étaient également présents aux côtés de BocariTréta, d’autres présidents de partis membres d’EPM, notamment Oumar Ibrahim Touré, YounousHameyDicko, ainsi que l’un des candidats malheureux Harouna Sangaré.

Les dames de EPM, toutes de blanc vêtue, avec l’inscription IBK étaient assistent toutes joyeuses côte à cote des hommes.

La rencontre a connue deux temps forts. Le premier a été consacré aux multiples interventions des responsables de la coalition « EPM » à l’endroit du peuple malien, en l’occurrence les électeurs, ainsi que les tous les anonymes qui ont contribué au succès de la présidentielle.

Le second temps fort était consacré à l’animation musicale. Plus de vingt artistes maliens ont tenu en haleine le public de la salle Bazoumana Sissoko pendant au moins six heures. Nous pouvons citer entre autres, l’inoxydable chanteur bambara, Abdoulaye Diabaté et famille, l’auteur de la chanson fétiche de la campagne. « EPM », Dj Mix, la cantatrice Fait Kouyaté, Bouyé Kouyaté et une pléade de jeunes rappeurs célèbres.

Au cours de la rencontre, le public a pu apprécier le témoignage poignant de CheicknaSangalaba, un jeune marcheur qui a quitté Fourou le 25 pour arriver à Bamako le 3 pour l’amour qu’il porte pour le président IBK. Il a été reçu par le président de « EPM » à qui il a remis une enveloppe.

Plusieurs interventions ont émaille cette rencontre dont voici certains extraits :

Alou Badra Sidibé président des Associations de soutien à la candidature de IBK : ” Nous avons accompli notre mission en faisant des mobilisations pour la victoire du président IBK.” ”Nous remercions tous les maliens qui nous ont soutenus. Et nous rassurons ici président de « EPM » que la même dynamique reste en marche pour donner au président une majorité confortable aux législatives.”

Mme Diawara Lady Touré, présidente des femmes « EPM » a salué les dames d’EPM, le directeur de campagne, Boubacar Tréta. Elle a également salué le président élu pour la place et toutes les initiatives qu’il a prises pour les femmes

Le président des jeunes « EPM », l’honorable Moussa Timbiné : ” Après l’investiture du président par la cour suprême, nous appelons tous les maliens à l’union sacrée. Le président élu est le président de tous les maliens sans exception.” ” Nous lui disons que le soutenons pour réussir son second mandat. Car de tous les présidents que notre pays a connus, il est celui qui a le plus fait la promotion des jeunes ”.

Président « EPM », Boubacar Tréta : « Aujourd’hui est un grand jour. Un jour de remerciement et de reconnaissance. 70 partis, plus 500 associations de jeunes de la société civile, les associations de femmes ont tous porté le flambeau de la victoire du candidat IBK. Vous vous êtes battus pour le Mali. Cette victoire est la vôtre ”.

Le président Tréta de rappeler « que tout a un temps. L’élection a un temps, la Cour constitutionnelle a tranché et la Cour suprême vient de le renvoyer à la tâche. La présidentielle est désormais du passé. L’heure est maintenant aux législatives ». Il a invité tous les maliens à soutenir le président au cours de ce second mandat.”

Mohamed Naman Keita

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here