Réélection du président IBK pour un second mandat : Le parti UDD a honoré ses engagements et gagné son pari

16

soutenir les actions menées par le gouvernement et assurer une réélection au président de la république afin de lui permettre de continuer la noble mission qu’il a entamée depuis sa prise du pouvoir en 2013. Ils ont ainsi sauvé la République contre des imposteurs et des apatrides. Parmi ces partis qui ont cru en IBK et l’ont soutenu quand beaucoup doutaient encore ou qui ont tout simplement abandonné le navire, nous parlerons du parti de la colombe blanche, l’union pour la démocratie et le développement (UUD).

S’il faut parler des alliés fidèles du président de la république durant son premier mandat jusqu’à sa brillante réélection en 2018, le parti UDD figure en bonne place. En effet, dès le début du premier quinquennat, le parti UDD n’a pas caché sa ferme volonté de soutenir le président démocratiquement élu, non seulement à réussir son premier mandat, mais aussi l’aider à briguer un second afin de consolider les acquis démocratiques et poursuivre les grandes réalisations rendues possibles sous le leadership du président IBK. Ainsi, sous la houlette du vice-président du parti Bréhima Silimana, l’UDD a renforcé toutes ses structures à l’intérieur comme à l’extérieur en vue de réussir ce grand rendez-vous. Pendant que certains s’adonnaient aux pratiques peu démocratiques en foulant aux pieds les institutions de la république, l’UDD lui, travaillait à consolider ses bases car il ne s’agit pas d’avoir de suiveurs mais des hommes et femmes responsables capables de décider pour leur avenir. Partout où le vice-président et son staff ont passé, les militants ont été requinqués et les promesses de voir IBK réélu pour un second mandat étaient sans appel.

Cette volonté affichée du parti UDD aux côtés du président de la république a incontestablement atteint ses objectifs. IBK a été réélu avec une large victoire. « La réélection de son excellence Ibrahim Boubacar Kéita n’a, aucun jour, été un doute pour nous. Nous étions convaincus depuis le départ qu’il était l’homme de la situation. Nous avons travaillé dans ce sens et aujourd’hui, nous sommes fiers de constater que les promesses de nos militants ont été tenues » nous confie le vice-président du parti UDD, Bréhima Silimana non moins directeur adjoint de campagne du président réélu. C’est lui qui a eu la lourde tâche avec son staff de sillonner le Mali profond afin de mobiliser les militants à répondre présent à l’appel du devoir quand l’heure aura sonné. A Ségou, Koutiala, San, Tominian… on ne peut qu’admirer les performances réalisées par le parti de la colombe blanche.

Amadingué Sagara

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here