Autres Sports La Coupe d’Afrique de Maracana prend de l’envergure

2

Lancée il y a 6 ans, la Coupe d’Afrique de Maracana entendez Mara’CAN prend une nouvelle dimension cette année avec la participation attendue de 15 nations dont 3 hors du continent. Une reconnaissance internationale de la discipline qui ravit les pratiquants.

Pour cette édition 2018, outre la Côte d’Ivoire (pays hôte), le Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Gabon, Guinée, Mali, Niger, RD Congo, Sénégal, Togo et Tunisie, le Canada, la Chine et la France seront de la partie.

L’édition de cette année se tient du 25 au 30 septembre à Treichville.

C’est le Bénin qui a organisé la première édition de la Coupe d’Afrique des Nations de Maracana en 2013, le Niger en 2014, le Togo en 2015, le Burkina Faso en 2016 et le Mali en 2017.

Le Maracana se dispute sur un terrain de jeu de 38 sur 21 mètres ou 44 mètres sur 22 mètres. Un match se joue en 2×20 minutes sans prolongations. En cas d’égalité, l’on passe à une séance de tirs qui s’exécutent à partir du milieu de terrain sans gardien dans les buts. Un seul rebond est autorisé. Il n’est pas autorisé de modifier les caractéristiques du terrain de l’aire de jeu pendant le match. Toutefois, faute d’infrastructures, cette discipline née en Côte d’Ivoire peut se jouer sur un terrain de handball puisque cette discipline prend en compte le traçage du terrain du handball.

Pour réglementer la pratique de la discipline qui se dispute en deux catégories (seniors et vétérans), il existe la Confédération africaine de maracana et de la fédération internationale de maracana associations (FIMAA), toutes deux dirigées par l’Ivoirien Charlemagne Bleu.

Source : Africa Top Sports

Africa Top Sports

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here