Financement de la fronde post-électorale : Une sécheresse financière guette apparemment Soumaila Cissé

0

Avec le libéralisme politique en perte de vitesse, les mobilisations sont toujours mécaniques. En effet, pour pouvoir mobiliser un peuple qui croit de moins en moins aux hommes politiques, il faut mettre la main dans la poche. Et Soumaila Cissé, qui vient de perdre une des présidentielles où le franc CFA a beaucoup parlé, semble ne plus tenir le poids du financement des manifestations devenues une habitude les samedi à Bamako et ailleurs. Dans la projection d’une nouvelle marche prévue le 15 septembre prochain, la jeunesse de l’opposition a demandé une cotisation citoyenne des Jeunes Maliens à travers le numéro orange-money 76 59 4977. L’annonce en a été faite le vendredi 7 septembre au QG de Soumaila Cissé. Et depuis les activistes acquises pour la cause véhiculent l’information sur les réseaux sociaux.

Seulement voilà : à moins d’une diversion pour prouver à la communauté internationale que son combat est celui du peuple malien dans sa majorité, tout porte à croire que l’opposition à manquer sa cible. Pour cause, une jeunesse qui peine à assurer son quotidien devrait avoir autre chose à faire que de se dévouer à un cheval perdant. Et les rares jeunes qui en ont les moyens ne paraissent pas encore assez murs pour financer l’accession à la magistrature suprême d’un homme politique, sachant que la victoire est incertaine. Bref, le Mali est en retard de plus d’un siècle sur les démocraties dont les populations cotisent pour financer les activités des politiques. Check Modibo Diarra ne dira pas le contraire. Venu de la NASA, notre Astronome a voulu faire la politique à la l’américaine, en voulant inciter le peuple à financer sa campagne. Et pour le résultat on sait ce qu’il s’est passé.

Et si c’était une diversion politique, Soumi Champion est de toute façon condamné à une mobilisation digne de ce nom, le samedi prochain.

Le hic est que l’opposition, lors de ses précédentes marches, a toujours martelé qu’elle n’a jamais donné 1 franc à qui que ce soit pour marcher. Les marcheurs sortent de leurs propre gré, a presque juré le directeur de campagne de Soumi, Tiébilé Dramé, lors de la derrière marche de l’opposition.

Alors question : à qui et à quoi est destiné cette manne financière ?

Amidou Keita

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here