La liste du nouveau gouvernement de Soumeylou Boubèye Maïga tombée hier soir : 32 ministres, 8 entrants, 11 femmes, 2 revenants

25

Dr Abdrahamane Sylla, Maouloud Ben Kattra, Oumou Touré, Abdel Karim Konaté dit Empé, Mohamed Ag Ibrahim, Tiéman Hubert Coulibaly, Baber Gano, Sidiya Sissoko dit Kalfa, Malick Alhousseyni remplacés

Attendue depuis la reconduction du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga, le 4 septembre dernier, la liste du premier gouvernement du second mandat du président Ibrahim Boubacar Kéïta est tombée hier. C’est le Secrétaire général de la présidence de la République, Moustaph Ben Barka qui a lu en direct sur l’ORTM depuis Koulouba le décret n°0712 P-RM du 09 septembre 2018 portant nomination des membres du nouveau gouvernement.

Une analyse de la liste permet de constater qu’elle comporte 32 portefeuilles contre 36 dans le précédent gouvernement. La nouvelle équipe se caractérise par l’entrée de huit nouvelles personnalités, notamment aux Affaires étrangères avec la promotion de Mme Kamissa Camara, qui devient ainsi la deuxième femme à occuper ce poste dans un gouvernement sous l’ère démocratique, après Mme Sy Kadiatou Sow en 2014.

Parmi les tout-nouveaux, on retrouve aux ministères de la Réforme de l’Administration et de la Transparence de la Vie publique, Safia Boly, de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Docteur Diakité Aïssata Traoré , de l’Habitat et de l’Urbanisme, M Mohamed Moustapha Sidibé, aux Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration africaine, le député ADEMA M. Yaya Sangaré, des Mines et du pétrole, Madame Lelenta Hawa Baba Ba.

L’équipe Soumeylou Boubèye Maïga est surtout caractérisée par la présence de 11 femmes, ce qui est conforme à la loi N°052 sur le quota de 30% pour les femmes dans les postes nominatifs et électifs.

Autre constat majeur dans cette nouvelle équipe, c’est le retour de deux anciens ministres. Il s’agit de Lassine Bouaré, ancien ministre de l’Economie et des finances, promu ministre de la Cohésion sociale, de la paix et de la réconciliation nationale et de Sambou Wagué, ministre de l’Energie et de l’eau qui fut ministre délégué, chargé du budget. Il était jusque-là le Directeur général d’EDM-SA.

Enfin, on constate les départs de certains ministres comme Abdel Karim Konaté dit Empé qui a évolué six années d’affilée au sein des différents gouvernements où il a rendu de bons et loyaux services au pays, de Tiéman Hubert Coulibaly, plusieurs fois ministre pendant la transition et sous l’ère IBK. D’autres, qui ont pourtant bien mouillé le maillot pendant la campagne présidentielle, ont fait leur valise, à l’image de Maouloud Ben Kattra, de Mohamed Ag Ibrahim, de Malick Alhousseyni, de Oumou Touré ainsi que les deux ministres RPM, Abdrahamane Sylla et Baber Gano.

Youssouf CAMARA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here