Remise des Prix de la 1ère édition du Concours Media INPS: Amadou B Maïga de l’Essor, Amsétou Touré de Bamako News et Barakissa Ouattara de l’ORTM sont les lauréats

15

La Maison de la Presse de Bamako a servi de cadre le vendredi 07 septembre 2018 à la cérémonie de remise des prix de la première édition du Concours Media INPS. Cette première édition du Concours Media INPS est organisée par le Groupe Avenir Media Mali en partenariat avec le Réseau Malien des Journalistes d'Investigation (Rmji). A l’issue de la délibération du jury, Amadou B Maïga de l’Essor (Catégorie presse écrite), Amsétou Touré de Bamako News (Catégorie Presse en ligne) et Barakissa Ouattara de l’ORTM (Catégorie Radio) ont été les heureux gagnants du concours.

Cette cérémonie de remise était présidée par le représentant du ministre de la solidarité et de l’action humanitaire, Garibou Pérou, en présence du représentant du directeur général de l’Institut national de prévoyance sociale (INPS), Adama Diarra (Diarrakai), de l’administrateur du Groupe Avenir Media, Modibo Fofana, de l’administrateur délégué de la Maison de la presse, Mamadou Talata Maïga, des représentants des organisations faitières de la presse.

Lancé le 10 juillet 2018, le concours media Inps a connu son épilogue le vendredi 07 septembre 2018. Au total, 8 postulants ont pris part à ce concours. A l’issue de la délibération des membres du jury, Amadou B Maïga de l’Essor (Catégorie presse écrite), Amsétou Touré de Bamako News (Catégorie Presse en ligne) et Barakissa Ouattara de l’ORTM (Catégorie Radio) ont été déclarés gagnants du concours.

Les trois lauréats ont eu chacun un ordinateur portable (HP) et une enveloppe symbolique de 150 000 FCFA. Dans son discours, l’administrateur du Groupe Avenir Media, Modibo Fofana s’est réjoui de la tenue de la première édition du Concours Media INPS récompensant les meilleurs articles dans les catégories à savoir Presse écrite, Radio et Presse en ligne. Cette première édition du Concours Media INPS, dit-il, est organisée par le Groupe Avenir Media Mali en partenariat avec le Réseau Malien des Journalistes d'Investigation (Rmji).

Selon lui, l'objectif visé par ce concours est de stimuler la production journalistique sur l'action sociale de l'Institut National de Prévoyance Sociale (INPS). « Au-delà de donner une visibilité aux actions de l'INPS, notre partenaire stratégique, il s'agit aussi pour nous de découvrir et d'encourager les talents de la presse du Mali afin de promouvoir l'Excellence. Pour ce faire, nous avons choisi la thématique de la vocation sociale de l'INPS, peu connue par le grand public, mais très importante dans le quotidien des citoyens bénéficiaires des services de cet institut. C'est à partir de ce constat que nous avons soumis un projet à notre partenaire INPS qui a adhéré en nous accompagnant pour sa réalisation.

Je suis persuadé que ces prix susciteront beaucoup d'intérêt auprès des jeunes journalistes », a-t-il dit. Avant de remercier le Directeur Général de l'INPS, Brehima Noumoussa Diallo et son équipe pour la promotion de la presse au Mali. Aux dires de Modibo Fofana, AVENIR MEDIA Mali est un groupe de presse spécialisé dans la Communication et l'édition de presse précisément, Presse en ligne, Presse écrite, Magazine etc. Crée en 2013, dit-il, le groupe aujourd'hui s'impose progressivement dans l'espace médiatique à travers quelques organes de presse pour donner l'information. « Je félicite l'ensemble des candidats qui ont participé à cette compétition. Qu'ils trouvent ici nos chaleureuses félicitations et nos encouragements. Personne n'a démérité.

C'est la Presse qui gagne. Mes derniers mots vont à l'adresse des membres du Jury. Que Madame Ramata Diaouré, Mahamadou Kane et Fidèle Guindou trouvent l'expression de notre profonde gratitude », a conclu Modibo Fofana. Pour sa part, le représentant du directeur général de l’Institut national de prévoyance sociale (INPS), Adama Diarra (Diarrakai) a félicité les candidats pour leur participation au concours. Avant de souhaiter à ce qu’il y ait une édition chaque année avec une participation massive. Quant au représentant du ministre de la solidarité et de l’action humanitaire, Garibou Pérou, il a félicité les organisateurs de ce concours qui a permis de découvrir des talents. Il s’est réjoui du fait qu’il y a eu une participation massive féminine. Vivement la deuxième édition !

Aguibou Sogodogo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here