Assassinat du commandant Saloum Ould Becki : La CMA demande l’ouverture d’une enquête par la Minusma

0

Dans un communiqué publié quelques heures après l’assassinat de son chef de mission au sein du Mécanisme Opérationnel de Coordination (MOC) à Tombouctou, le Commandant Saloum Ould Becki, par des hommes armés non identifiés, le dimanche 09 Septembre 2018 aux environs de 21 heures dans le quartier de Hamabangou, la Coordination des Mouvements de L’Azawad (CMA) condamne cet acte odieux et promet de retrouver ses auteurs afin qu’ils répondent de leurs actes.

Dans son communiqué, la CMA écrit : « La Coordination des Mouvements de L’Azawad informe l’opinion nationale et internationale que son chef de mission au sein du Mécanisme Opérationnel de Coordination (MOC) à Tombouctou, le Commandant Saloum Ould Becki fut lâchement assassiné par des hommes armés non identifiés qui se trouvaient à bord d’un véhicule pick up, ce jour 09 Septembre 2018 aux environs de 21 heures dans le quartier de Hamabangou ».

Après avoir condamné avec la dernière rigueur cet assassinat lâche et barbare dont a été victime son commandant, la CMA demande à la Minusma de procéder à une enquête sur ce crime abominable afin de situer les responsabilités et d’identifier les criminels.

A en croire le communiqué signé par son porte-parole, Mohamed Ould Mahmoud, la Coordination des Mouvements de L’Azawad ne laissera pas ce crime impuni et va entreprendre des poursuites pour retrouver les auteurs de cet odieux assassinat et les mettre hors d’état de nuire.

Pour le moment aucune piste n’a été annoncée encore moins un mobile de ce crime qui reste mystérieux parce que non revendiqué jusqu’à présent, même si comme d’habitude dans pareils cas, l’hypothèse d’un règlement de comptes entre les groupes armés évoluant au nord du Mali vient aussitôt à l’esprit.

Boureima Guindo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here