Leçon de sagesse : Ayons de la considération pour les personnes que nous dirigeons

13

Une dame travaillait dans une usine de distribution de viande.

Un jour, quand elle a terminé son horaire de travail, elle est entrée dans la chambre froide (congélateur) pour inspecter quelque chose, mais dans un moment de malheur, la porte s'est refermée et elle a été enfermée à l'intérieur sans aucune aide en vue.

Bien qu'elle crie et frappe de toutes ses forces, ses cris ne sont pas entendus, personne ne peut l'entendre.

La plupart des travailleurs étaient déjà partis, et à l'extérieur de la chambre froide, il est impossible d'entendre ce qui se passait à l'intérieur.

Cinq heures plus tard, alors qu'elle était au bord de la mort, le gardien de sécurité de l'usine a finalement ouvert la porte.

Elle a été miraculeusement sauvée de la mort ce jour-là. Quand elle a demandé au gardien de sécurité comment il était venu pour ouvrir la porte, ce qui n'était pas sa routine de travail habituelle, voici son explication: «Je travaille dans cette usine depuis 35 ans. Des centaines de travailleurs entrent et sortent tous les jours, mais vous êtes l'un des rares qui me salue le matin et me dis au revoir tous les soirs quand ils partent après le travail.

Beaucoup me traitent comme si je suis invisible.

Aujourd'hui quand vous êtes arrivée, comme toujours, vous m'avez salué de votre façon simple: «Bonjour».

Mais ce soir, après les heures de travail, j'ai remarqué curieusement que je n'avais pas entendu votre «au revoir, à demain».

Par conséquent, j'ai décidé de vérifier autour de l'usine. J'ai espéré votre «salut» et «au revoir» tous les jours parce qu'ils me rappellent que je suis aussi quelqu'un.

Pour ne pas avoir entendu votre au revoir aujourd'hui, je savais que quelque chose s'était passé. C'est pourquoi je vous cherchais partout.

La leçon de morale pour méditer: Soyez humble, aimez et respectez ceux qui vous entourent. Essayez d'avoir un impact sur les gens que traversent votre chemin tous les jours, vous ne savez jamais ce que demain vous réserve.

Prenez le temps et pensez valoriser les collègues de travail, les nettoyeurs, les chauffeurs, les femmes de ménage chez vous.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here