ATT lance des piques au régime : « Mes amis, les enfants demeurent toujours mes meilleurs compagnons ; car, ils n’ont jamais voulu ma place»

2

C’est en ces mots que l’ancien Président de la République du Mali, Général Amadou Toumani Touré, a attaqué en parabole tous ceux qui ont été, de près ou de loin, instigateurs ou partisans du coup d’État du 22 mars 2012, pour accéder au pouvoir.

Est-ce à dire que le torchon brûle entre l’actuel locataire de Koulouba et Amadou Toumani Touré ? Selon des sources proches, ATT se serait défait de la stratégie du couple présidentiel, après son retour triomphal au Mali, le 24 décembre 2017. Contrairement à ce qu’attendait de lui les ténors du régime en place, ATT s’est abstenu de donner des consignes de vote en faveur d’IBK ou de tout autre candidat à la dernière élection présidentielle. D’ailleurs, à en croire ces sources, les plus proches d’ATT y ont battu campagnes pour son challenge principal, Soumaila Cissé. Sur ce point, elles font allusion à l’Association Kaoural Renouveau, une association dirigée par un jeune fidèle à ATT, qui a donné Mopti à Soumaïla Cissé, lors des deux tours de ce scrutin présidentiel.

Aussi, le parti politique se réclamant d’ATT, le PDES, a préféré l’opposition que de faire rang serré dernière IBK. N’est-ce pas un désaveu politique ?

En tout cas, l’absence du couple présidentiel d’IBK aux côtés d’Amadou Toumani Touré et sa femme Lobbo Traoré, lors de l’inauguration de l’unité de chirurgie cardiologique donne matière à réfléchir. Et la réaction de l’ancien Président de la République du Mali ne s’est pas fait attendre. En substance, ATT a déclaré : «Mes amis les enfants demeurent toujours mes meilleurs compagnons ; car, eux, ils n’ont jamais voulu ma place». Autrement dit, cela veut dire ce que ça veut dire.

Ancien Président plus utile que…

Malgré qu’il soit éjecté de la présidence de la République du pays suite à une mutinerie soldatesque antidémocratique, le Président ATT demeure plus que jamais généreux pour la cause malienne. Cette unité de chirurgie cardiologique inaugurée à l’Hôpital Mère-Enfant, Le Luxembourg, une infrastructure obtenue par ses propres relations, en est la preuve palpable de son sens élevé du patriotisme hors pair.

Avec cette réalisation, le rêve est devenu une réalité en Afrique en général et au Mali en particulier. Depuis ce lundi 10 septembre 2018, tôt dans la matinée, l’hôpital « Mère –Enfant », Le Luxembourg, est doté de son unité de chirurgie cardiopédiatrique, dénommée André Festoc, l’époux d’une des plus grandes contributrices de l’ONG «Chaine de l’espoir », partenaire de l’hôpital Le Luxembourg pour ce projet. La mise en œuvre de cette unité permettra de rendre un grand service aux enfants maliens et africains victimes des maladies cardiologiques. Selon l’OMS, le nombre de décès lié à cette maladie par an s’élève à 11%. De 800 à 1000 nouveaux cas pédiatriques sont détectés chaque année, mais sans aucune possibilité d’intervention.

Cette nouvelle unité est dotée d’une capacité de prise en charge de 1000 enfants malades par an. Elle est équipée avec toutes les commodités nécessaires. Ainsi, le Mali évitera d’évacuer les bambins à l’étranger pour des chirurgies cardiopédiatriques.

Abdoulaye Faman Coulibaly : LE COMBAT

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here