Pour prévenir la famine au pays dogon : L’association « Dogon Vision » lance l’«Opération Grenier Plein : 1000 tonnes de céréales »

17

Les responsables de l’Association « Dogon Vision » étaient face à la presse hier, jeudi 13 septembre 2018, dans la salle de la conférence de la Maison de la presse. L’occasion pour eux non seulement d’exprimer leurs inquiétudes sur la famine qui menace des dizaines de milliers de familles au pays Dogon dans les mois à venir, mais aussi d’informer de son programme dénommé : « Opération grenier plein : 1000 tonnes de céréales » pour prévenir ce fléau. C’était sous l’égide de Adaman Diongo, président de ladite association.

En plus de l’insécurité grandissante à cause du conflit intercommunautaire, un autre danger, la famine, guette le pays Dogon et il faut la prévenir. « Notre objectif, c’est d’alerter en premier les autorités sur la situation du pays Dogon et le risque de la famine seulement dans quelques mois, et vous parler de notre « Opération Grenier Plein : 1000 tonnes de céréales », introduit le secrétaire à la Communication de l’Association, Drissa Arama. Cette Opération, selon lui, permettra à l’association de collecter 1000 tonnes de céréales afin de sauver les familles menacées de famine au pays Dogon.

A l’entame de ses propos, le président de l’association « Dogon Vision » a fait la description de la crise que connait le pays Dogon depuis plus de 2 ans, qui est même à la base de ce risque de famine. Fidèle à ses idéaux, l’association « Dogon Vision » jouera son rôle dans la prévention de ce danger, selon son président. Avant de se fixer comme objectif de tirer la sonnette d’alarme pour alerter l’opinion nationale et internationale, Adaman Diongo, au nom de son association, a précisé que si rien n’est fait d’ici 4 mois, le monde parlera de la famine au Mali, particulièrement au pays Dogon. Aussi, comme elle avait fait il y a un an pour l’eau potable, l’association dirigée par Adaman Diongo propose un programme de 1 000 tonnes de céréales afin de protéger des familles exposées au risque de famine dans cette zone.

Les méthodes de « Dogon Vision » pour collecter les 1000 tonnes de céréales

Pour Adaman Diongo et ses collaborateurs, ils vont procéder à l’opération à Grenier plein à trois niveaux. Le premier, c’est d’inviter les donateurs nationaux internationaux au nom de la solidarité. « Nous demandons aux donateurs nationaux et internationaux de venir en aide à cette association pour l’atteinte de l’objectif de son ‘’Opération Grenier Plein : 1000 tonnes de céréales ‘’, a-t-il sollicité.

Le deuxième niveau, aux dires de son président, l’association humanitaire, « Dogon Vision » sollicitera le concours des ressortissants de la région de Mopti, particulièrement ceux du pays Dogon.

Troisièmement, les membres de l’Association partiront vers les villages qui ont pu cultiver afin de les convaincre de les aider à collecter des céréales pour pouvoir venir en aide à leurs parents menacés de famine.

Avant de terminer, Adaman Diongo précise : « l’Association compte s’allier à plusieurs organismes humanitaires pour le boucler le stock et entamer l’acheminement des vivres vers les bénéficiaires d’ici fin Décembre 2018 ».

Il a, par la suite, invité toutes les bonnes volontés à participer à ce combat plus que noble.

Boureima Guindo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here