Groupe Super Biton national en souffrance : Le cri de cœur d’un ancien fondateur

13

Depuis 1970, après l’indépendance du Mali, le groupe Super Biton de Ségou a été la vitrine de la musique et des arts à travers le monde entier. Aujourd’hui ce groupe est en souffrance et l’un des fondateurs du groupe en la personne de Djimi Soubeiga dit Jacob en appelle au gouvernement malien à travers un cri de cœur depuis Kati. Issu de la fusion de Ségou Jazz et de l’avenir en 1970, le Super Biton est devenu l’un des meilleurs groupes musicaux du pays.

La preuve il fut classé premier lors de la première biennale artistique et culturelle avec les morceaux de Damonzon et de lanfainy. Et depuis ce groupe ne fait qu’enregistrer des succès éclatants sur la scène nationale et internationale. C’est ainsi que le groupe se classe premier lors des biennales de 1972 avec le morceau de Bakaridjan et de Sigué N’gnainaiba ; de 1974 avec les morceaux de Kamalé Wary et Moriba et de 1976 avec les morceaux de Nyeleni et de Sadjona.

D’autres morceaux comme Tassidoni ont continué à faire le succès du groupe en témoigne les ristournes élevées des concertos un peu partout dans le monde entier des morceaux de Damonzon et de Bakaridjan versés à l’époque dans les caisses de l’Etat à travers le ministère de la culture, des arts et des sports.

Avec la mort et le départ de certains fondateurs du groupe à l’extérieur plus particulièrement à Abidjan(Côte-d’Ivoire) suite à l’arrestation de Tiecoro Bagayogo en 1978, le Super Biton tarde à renaitre de ses cendres même si la relève est assurée par une nouvelle génération. S’il ne reste que quatre anciens à savoir Djimi, Bebel, Rubain et Mama, seul Djimi tente de faire revivre ce groupe.

C’est ainsi qu’il a fait appel à Assa Kida avec qui il a repris des anciens morceaux comme Sigué N’gnainaiba, Chai et Bakaridjan joués dans des concerts en Europe. Le choix porté sur cette belle voix d’or n’est pas fortuit pour avoir travaillé auprès de Toumani Diabaté pendant quatre ans et avec Babani Koné avec le célèbre morceau intitulé ‘’ma vie a changé’’.

Le hic c’est que les efforts de Djimi ne semblent pas être reconnus par le gouvernement malien car il n’a jamais été décoré alors que des artistes débutants sont décorés chaque année. Malgré tout cela celui qu’on appelle affectueusement Jacob tente de faire renaitre le Super Biton, Djimi Soubeiga âgé aujourd’hui de 65 ans à travers la formation des jeunes artistes.

Néanmoins Djimi peut se consoler à travers sa fille Fatoumata et Gael qui ont décidé de suivre les traces de leur père. Notons que Fatoumata Soubeiga fut classée 2e lors de la finale de l’émission News Stars organisée pae Mme Casorla Hamsétou Sanogo.

MAKANE CHEICK DIABATE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here