Marche républicaine de contestation électorale de l’URD et alliés : Assaut sur Koulouba le 21 septembre !

1253

Ils étaient encore très nombreux samedi dernier, à oser marcher de la Place de la Liberté, à la Bourse du Travail le 15 septembre 2018, pour revendiquer leurs droits de vote du 12 août 2018, face à ce qu’ils qualifient de « l’insouciance du pouvoir en place ». Les manifestants ont décidé d’aller jusqu’au bout avec à leur tête, les mêmes leaders : Soumaïla Cissé, Ras-Bath, Mme Diakité Kadjiatou Fofana, Choguel Maiga, Mohamed Ali Bathily, Mountaga Tall, Konimba Sidibé pour ne citer que ceux-ci.

Soumaila Cissé et ses alliés continuent à maintenir la pression

Soumaïla Cissé et ses alliés battent le pavé, tandis que le Président IBK et ses acolytes, s’organisent, se nomment et occupent de plus en plus, toutes les sphères du pouvoir.

Que peut donc être l’issue de ce bras de fer entre Soumi champion et son farouche adversaire IBK ?

Malgré le temps qui passe, ni le courage, ni la détermination des manifestants ne faiblissent pas. Toujours les mêmes revendications.

Soumi qui a refusé jusque-là, de reconnaitre la victoire d’IBK, et même refusé la main tendue de ce dernier, peut-être que les conditions de cette offre ne lui sont pas favorables, continue à maintenir la pression sur le locataire de Koulouba . Est ce que la pression de la rue fera-t-il plier un IBK fier de sa victoire ?

Ce sont là, quelques questions que bon nombre de citoyens maliens se posent actuellement.

Une victoire enregistrée !

Paul Ismaël Boro et Moussa Kembery libérés

Paul Ismaël Boro et Moussa Kembery ont été présentés ce samedi à la foule, après leur libération la veille de cette marche.

« Après mille et une pressions de la part de Soumi et de ses lieutenants, les voilà enfin libérés de leur prison. Eux qui avaient été enlevés et séquestrés dans les geôles de la Sécurité d’Etat », selon Tiéblé Dramé.

Les deux hommes ont pris la parole pour remercier le public pour leur soutien, et montrer leur détermination à continuer le combat jusqu’à la victoire finale.

Assaut sur Koulouba le 21 septembre !

A la fin des interventions, un jeune qui n’a pas décliné son identité, a pris le micro pour demander à la foule de se mobiliser encore le 21 septembre 2018 au monument de l’Indépendance pour monter directement à Koulouba.

Une intervention non commentée par aucun des leaders de la manifestation.

Est-ce là, la stratégie du « Mounoumou-mounoumou » de Ras-Bath qui commence à se dévoiler ? Nul ne sait.

Ce qui est sûr, Ras-Bath avait encore répétée : « La stratégie de Rasta, c’est désormais la stratégie du « Mounoumou-mounoumou ». Cela s’identifie par les abeilles, les fourmis et même les insectes ».

Si tel est le cas, le Mali risque de se coucher le soir du 21 septembre 2018 avec deux Présidents de la République. L’un assermenté et l’autre installé par la rue.

Pépin Narcisse LOTI

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here