Journée africaine de la technologie et de la propriété intellectuelle : L’invention au cœur des échanges

9

Sur le thème «l’invention, moteur du développement industriel», cette journée a permis  au Centre malien de promotion de la propriété industrielle (CEMAPI)  d’informer et de sensibiliser les décideurs politiques et les opérateurs économiques, les chercheurs, les étudiants et les jeunes sur l’importance de la propriété intellectuelle dans la promotion de l’innovation et de la création d’emplois des jeunes au Mali.

À l’instar des autres pays africains membres de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI), notre pays, à travers le Centre malien de promotion de la propriété industrielle (CEMAPI), a célébré le 13 septembre, au Grand hôtel de Bamako, la 18e édition de la Journée africaine de la technologie et de la propriété intellectuelle. La cérémonie était placée sous la présidence du ministre du Développement industriel et de la Promotion de l’investissement, Moulaye Ahmed Boubacar.

Tous les ans, la communauté africaine célèbre le 13 septembre, date anniversaire de la création de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OPI). Cette journée, instituée en 1999 par la conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de l’Union africaine, est l’occasion pour les Etats, la société civile et les partenaires au développement, d’analyser les politiques, les stratégies et les pratiques impliquant la propriété intellectuelle et la technologie en vue de parvenir à une diversification de l’économie et des emplois décents.

À travers cette célébration, la CEMAPI donne l’opportunité aux entreprises de mieux cerner l’importance de la propriété industrielle dans le développement de leurs activités aux plans national et international ; permettre aux entreprises de comprendre le rôle de la propriété intellectuelle dans la création d’emplois des jeunes ; sensibiliser les entreprises à tirer profit des instruments juridiques que le système de la propriété instinctuelle met à leur disposition pour se protéger et jouir des fruits de leurs activités ; inciter les entreprises à utiliser les actifs de la propriété intellectuelle pour créer des emplois au Mali.

Durant la journée, plusieurs thématiques ont été débattues, notamment les innovations et la propriété industrielle : l’état des lieux au Mali ; l’invention, moteur du développement industriel : quelles stratégies d’exploitation des inventions pour une industrialisation accélérée au Mali ?

Wassolo

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here