Basket-ball, Mondial 2019 : Les carottes cuites pour les aigles

6

Bon dernier du groupe F avec 12 points à égalité avec le Rwanda, le Mali a dit adieu à la Coupe du monde et ne sera pas présent, l’année prochaine en Chine pour la grande messe du basket-ball mondial. En effet, lors du second tour des éliminatoires qui se sont déroulés du 14 au 16 septembre au Nigeria, le capitaine Mahamadou Kanté et ses partenaires n’ont pu faire mieux qu’une victoire et deux défaites. Conséquence : les protégés du sélectionneur Rémi Giutta sont éliminés du Mondial et devront se contenter de regarder la compétition à la télévision. Pourtant, le tournoi avait bien commencé pour les Aigles qui se sont imposés sur le fil 66-65, face la Centrafrique lors de leur première sortie. Mais patatra. Après ce succès qui devait leur permettre de se relancer, les nôtres subiront deux revers, coup sur coup face, respectivement au Sénégal (82-71) et à la Côte d’Ivoire (69-59).

Avec seulement 12 points au compteur, les Aigles n’ont plus rien à espérer du Mondial et le troisième et dernier tour des éliminatoires ne sera qu’une simple formalité pour le capitaine Mahamadou Kanté et ses coéquipiers. Pour le moment, deux nations ont leur billet en poche : il s’agit de la Tunisie et du Nigeria qui sont invaincus depuis le coup d’envoi de la compétition. Lors de ce second tour des éliminatoires, Nigérians et Tunisiens ont livré trois matches dans leur groupe respectif. Les D-Tigers (surnom de la sélection nigériane, ndlr) ont d’abord battu la Côte d’Ivoire (84-73), puis la République centrafricaine (114-69), avant de dicter leur loi devant le Sénégal (89-61). Grâce à ces succès, le Nigeria est assuré de terminer premier ou deuxième de la poule F, synonyme de qualification pour la Coupe du monde. C’est dire que quel que soit le résultat de leurs trois rencontres prévues du 22 au 24 février 2019, les D-Tigers iront en Chine l’année prochaine.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here