Découverte macabre dans un hôpital du Kenya : 12 bébés morts trouvés dans des boîtes et des sacs en plastique

8

Le gouverneur de Nairobi a ordonné une enquête après avoir fait une visite surprise dans un hôpital de la capitale kényane et trouvé 12 bébés morts empotés dans des boîtes et des sacs en plastique. « Au cours de la visite impromptue, j’ai découvert 12 corps de nourrissons qui sont morts mystérieusement à l’hôpital et leurs corps cachés dans des boîtes et des sacs en papier dans une pièce », a déclaré Mike Sonko le gouverneur de Naïrobi, dans un communiqué.

Dans une confrontation captée en vidéo et partagée en ligne, le gouverneur a fait irruption à l’hôpital et a demandé à savoir combien d’enfants sont morts ce jour-là. Les hôpitaux publics du Kenya ont des antécédents de négligence et de mauvaise gestion, avec un système de santé surpeuplé, surchargé et sous-financé. L’année dernière, le traitement dans les hôpitaux du pays a presque été stoppé lorsque les médecins et les infirmières ont fait la grève pendant des mois en raison des bas salaires et des mauvaises conditions de travail.

« Pumwani ne dispose pas d’installations pour stocker les corps et il n’est pas rare que des employés mettent temporairement des corps dans des boîtes, avant leur transfert à la morgue », a écrit un médecin dans le journal Standard. « La situation dénichée à Pumwani est triste, navrante et indigne pour toute famille », a déclaré le sénateur de Nairobi, Johnson Sakaja. L’affaire a été confiée au DCI (directeur des enquêtes pénales) pour investiguer sur la mort des bébés ainsi que sur des allégations de trafic d’enfants et d’échanges de bébés.

YAWO ATIAH

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here