Meurtre de la petite Ramata à FANA : Le musicien Salif Keita exprime sa colère

5

La Fondation Salif Keita et plusieurs associations de lutte contre l’albinisme exigent l’arrestation des commanditaires et la libération des individus arrêtés lors des manifestations dans l’affaire de la petite albinos Ramata lâchement assassinée à Fana. Le musicien a exprimé sa colère à la faveur d’une conférence de presse, la semaine dernière à la Maison de la Presse.

A la suite du meurtre de la petite Ramata à Fana, âgée de 5 ans, atteinte d’albinisme, Salif Keita entend prendre cette affaire à bras le corps pour que justice soit faite. Engagé dans ce combat avec plusieurs associations de lutte contre l’albinisme, Salif Keita interpelle les autorités à prendre des mesures concrètes, l’adoption d’un plan national de lutte contre l’albinisme et la désignation d’un haut représentant des albinos.

Selon Salif Keita, plus de 600 attaques ont été perpétrées contre des personnes atteintes d’albinisme en Afrique subsaharienne depuis 2007, un chiffre tiré du rapport d’Ikponwosa, expert indépendant de l’Onu. Les deux tiers de ces attaques étaient dirigées contre les enfants albinos.

Pour ce qui est du cas de la petite Ramata de Fana, les organisations des albinos haussent le ton. ” Le meurtre de la petite Ramata est un crime rituel. L’auteur a été arrêté mais les commanditaires sont toujours libres”, a déclaré Mamadou Sissoko, président de la Fédération des Associations des personnes atteintes d’albinisme en Afrique de l’Ouest. Et d’ajouter qu’il faut que ” les albinos aient un accès au soin de santé adéquate et la gratuité des pommades solaires et que cela soient traduites en loi”.

En outre, la Fédération des albinos exige la libération des personnes arrêtées suite aux manifestations dans l’assassinat de Ramata à Fana. Depuis le déclenchement de l’affaire de la petite Ramata, la famille de la petite a été prise en charge par la Minusma avec le paiement d’un an de loyer et l’achat d’une pompe à eau, a indiqué Salif Kéita.

Cependant, Salif Kéita a annoncé la tenue d’un forum de sa fondation à Bamako qui sera couplé à la sortie de son dernier album prévu le 16 novembre prochain. A cette occasion, il est programmé un concert gratuit à Fana pour rendre hommage à la petite Ramata. A travers cette activité, le musicien de renom international entend couronner ses 50 ans de carrière avec à la clé un nouvel album intitulé ” un autre blanc”, qui sera dédié à Fana.

S’agissant du forum, il est attendu 75 représentants francophones et anglophones pour le lancement de la sensibilisation et le changement de comportement envers les albinos.

Les 16 pays de l’Afrique de l’Ouest, les experts de l’ONU en matière d’albinisme et toutes les associations de lutte pour les albinos seront également présents au rendez-vous de Bamako. Le thème retenu pour cet important forum est “plus jamais ça”.

Moriba Camara

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here