IBK au sommet de la paix Nelson Mandela: ” Le Mali s’inspire de plusieurs expériences sud-africaines”

4

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita a participé, le lundi 24 septembre 2018 à New York, au sommet de la paix Nelson Mandela, organisé en marge de la 73ème session de l’Assemblée générale des Nations-unies.

Prenant la parole devant un parterre d’invités, IBK s’est réjoui de l’initiative du sommet de la paix Nelson Rolihlahla Mandela, pour célébrer la vie d’un homme exceptionnel, pleine d’enseignements pour les générations présentes et futures. Il a rendu un vibrant hommage au plus illustre des prisonniers politiques, feu le président Nelson Mandela, qui a passé 27 années consécutives de sa vie en prison, en qualité de prisonnier de classe D, c’est à dire la plus basse classe, immatriculé 46664 à la prison de Robben Island en 1964. IBK a rappelé les nobles causes de ce sacrifice qui sont le triomphe de la liberté, de la paix, de l’égalité, de la justice, de la solidarité et de la tolérance.

Le président IBK n’a pas manqué d’évoquer le soutien de notre pays au combat de Nelson Mandela : “En avril 1962, Madiba conduisait une délégation de l’ANC au Mali de Modibo Kéita pour solliciter le soutien de notre peuple dans la lutte contre l’apartheid. Depuis, l’Etat et la population du Mali, y compris les élèves et étudiants, se sont mobilisés aux côtés du peuple sud-africain frère, jusqu’à la fin du régime de l’Apartheid. D’ailleurs, après son élection, le président Nelson Mandela l’a bien rendu au peuple malien. Il s’est rendu, une deuxième fois au Mali, en mars 1996, pour remercier le peuple malien pour son soutien constant dans la lutte du peuple sud-africain contre le système raciste de l’Apartheid”, martelait-il.

Selon IBK, aujourd’hui, le Mali s’inspire de plusieurs expériences sud-africaines, en particulier notre Commission Vérité, Justice et Réconciliation, qui s’attèle à panser les plaies occasionnées par la crise, en vue de la consolidation du processus de paix et du renforcement du vivre ensemble.

Enfin, il a rassuré les participants de l’adhésion totale du Mali à la déclaration politique qui a été adoptée à l’issue de ce sommet.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here