Consolidation du partenariat entre le secteur privé et public: Le ministre Koita rend visite au patronat malien

8

Le ministre de la jeunesse, de l’emploi et de la construction citoyenne Amadou Koita, accompagné des membres de son cabinet, ont été reçu hier, mercredi 26 septembre 2018, au siège du CNPM par les membres du Conseil National du Patronat Mali avec à sa tête Mamadou Sinsy Coulibaly.

Conscient du rôle que joue le secteur privé dans la création d’emploi, le ministre Koita a voulu faire de cette visite une priorité dès sa prise de fonction, a l’en croire lui-même. Après avoir remercié le Président du Patronat malien pour l’accueil chaleureux, le ministre a fait savoir qu’ils ont cru bon après leur prise de fonction de commencer cette visite avec le patronat.

Ainsi, il a fait savoir aux responsables du patronat que le Président de la République après sa réélection a dédié son mandat à la jeunesse, à son développement, à sa promotion et à son épanouissement. « Nous savons que le patronat joue un rôle extrêmement important », a-t-il déclaré. Tout en ajoutant que dans l’architecture gouvernementale son département a, en charge l’insertion ou l’employabilité des jeunes.

Au dire du ministre, il s’agit de faire en sorte que cette volonté politique du Président se matérialise. En ce sens, il a fait savoir qu’ils savent également que les missions du CNPM consistent à l’organisation et à la défense du secteur privé, surtout de promouvoir l’esprit d’entreprise et de contribuer de développer la formation professionnelle. Selon le ministre, qui parle de formation parle d’emploi et qu’aujourd’hui l’emploi concerne tout le Mali, prioritairement la jeunesse qui constitue 65% de la population.

De ce fait, il a souligné que c’est un facteur de stabilité sociale. « Monsieur le Président, Notre souhait est d’avoir beaucoup de jeunes comme Mamadou Sinsy Coulibaly », s’est-il adressé au Président du CNPM. Ainsi, le ministre a souhaité la consolidation de ce partenariat fécond qui a toujours existé entre son département et le patronat. De même, il a réitéré sa disponibilité, tout en comptant sur le patronat afin de relever ce défi du fait qu’il s’agit du Mali et le développement du pays.

Pour sa part, Le Président du Patronat, Mamadou Sinsy Coulibaly, a expliqué que la jeunesse a un poids lourd sur le secteur privé du fait qu’ils ont des demandes d’emplois tout les jours. « Parfois, on se demande qu’est-ce qu’on va en faire. On veut bien embaucher, mais nos entreprises sont aussi faibles que la jeunesse malienne.

Nous sommes prêts vraiment à collaborer avec vous au plus haut niveau », a précisé le Président du CNPM. Selon lui, le gros du problème de la jeunesse malienne n’est même pas de l’employabilité, c’est l’immigration. Et que les politiques ont tout tentés sans consulter la jeunesse africaine et les entreprises. « Nous, on n’a des solutions, la jeunesse aussi a ses solutions. On peut leur proposer cela », a conclu le Président du CNPM.

Ousmane Baba Dramé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here