France : Des Maliens accusent le ministre Yaya Sangaré d’avoir refusé de les rencontrer dans le consulat à Paris

123

Dans un communiqué publié le 25 Septembre 2018, les Maliens de France, ont, après avoir dénoncé le refus du ministre des Maliens de l’extérieur, Yaya Sangaré, de les rencontrer le lundi 24 Septembre 2018 dans les locaux du Consulat général du Mali à Paris, annoncé leur décision de ne plus se faire représenter par « des personnes qui n’ont ni la légitimité et ni la qualité ».

Dans son communiqué, le groupe « CHOC » précise que le ministre des Maliens de l’extérieur, Yaya Sangaré, a refusé de rencontrer les Maliens de France le lundi 24 Septembre 2018 dans les locaux du Consulat général du Mali à Paris. Chose qui a provoqué la colère de ces Maliens vivant en France.

Selon eux, il existe une pratique instaurée par la représentation diplomatique, celle de choisir certaines personnes, selon leurs affinités politiques, pour prendre part aux réunions lors du passage des plus hautes autorités politiques maliennes. Très en colère, les signataires du communiqué ont pris des mesures pour sanctionner le fauteur. « Désormais les Maliens de France, déterminés à jamais, ont décidé de prendre leur destin en main, de ne plus se faire représenter par des personnes qui n’ont ni la légitimité et ni la qualité », ont-ils écrit dans leur communiqué.

Ces Maliens n’en décolèrent pas et déclarent : « Il est temps de mettre fin à cette pratique mafieuse qui tend à faire croire aux Maliens qu’à chaque déplacement des ministres maliens en France, ils rencontrent les Maliens établis en France pour s’enquérir de leurs nouvelles et parler de la situation du pays ».

Selon ces Maliens de France, ce comportement de leur ministre de tutelle n’a d’autre objectif que de détourner l’attention de la population des réels problèmes auxquels les Maliens de France sont confrontés. Aussi, ont-ils précisé : « L’action menée par les dignes fils du Mali en France se poursuivra de façon pérenne jusqu’à ce que nos responsables politiques de l’intérieur, tout comme ceux de la mission diplomatique, prennent conscience que la communauté malienne établie en France n’acceptera plus ces pratiques honteuses qui déshonorent et ternissent l’image du Mali ».

A en croire ces Maliens de France, le ministre Yaya Sangaré a été exfiltré dans des locaux du Consulat général du Mali par la police française. « Cette sortie devrait être une honte et un déshonneur pour un ministre qui aurait été nommé aux services des Maliens établis à l’étranger », ont-ils conclu.

Boureima Guindo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here