Les Maliens des Etats-Unis manifestent : Grosse colère contre IBK à New-York !

40

Hier, les Maliens résidants dans différentes villes des Etats-Unis ont organisé une grande manifestation de protestation à New-York devant l’hôtel du président IBK.

En effet, ils étaient des dizaines de compatriotes à prendre part à cette manifestation. C’est là une première contre un chef d’Etat malien en séjour à l’étranger.

Mais, c’est désormais une réalité : Ibrahim Boubacar Keita, est plus que jamais au centre des contestations. Il est appelé à affronter la colère d’une frange importante de ses compatriotes, à l’intérieur et à l’extérieur, qui lui reprochent d’avoir « volé » la victoire de son adversaire Soumaïla Cissé lors de la dernière élection présidentielle. Alors qu’il participe à la 73 ème Assemblée Générale des Nations Unies, le président IBK était dans la mire des dizaines de manifestants venus de plusieurs villes américaines. Ainsi, tôt le matin, les maliens de USA se sont regroupés devant l’établissement hôtelier où le président Ibrahim Boubacar Keita et des membres de sa délégation séjournent. Des propos hostiles à son encontre et à son régime fusent : « IBK voleur !» ; « Honte à toi ! », ce sont là, des slogans entendus de la part des manifestants bien déterminés à faire entendre leurs voix. Très vite, la tension monte quelques mètres plus loin, avec l’apparition du chef de l’Etat qui a été accompagné, sous forte escorte sécuritaire, à sa voiture sous les sifflets et les huées. Les opposants n’en démordent pas. « Ibrahim Boubacar Keita n’est pas notre président et on va le lui faire savoir. On ne veut plus voir des dictateurs africains dans les palaces. La démocratie c’est un droit et combattre la dictature c’est un devoir », a déclaré l’un d’eux.

En fin de compte, les manifestants se sont dispersés dans le calme. Cependant, ils ont décidé de remettre ça dès demain. En effet, une autre manifestation est prévue ce vendredi, à Washington, où IBK a rendez-vous avec des hommes d’affaires.

C’est dire que la diaspora malienne est déterminée à se faire entendre de Paris à Washington en passant par New-York. A rappeler que lors de la présidentielle, les votes des Maliens de l’extérieur ont été largement favorables à Soumaïla Cissé.

Mémé Sanogo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here