Amélioration du cadre de vie de des concitoyens : La Coopérative «OGOGINAI» joue sa partition

5

La question de santé et d’eau vont de pair. L’absence de l’un entrainerait l’arrêt de vie de l’autre tant les deux éléments sont intimement liés entre eux. Fort conscient de cela, OGOGINAI engage la sensibilisation auprès des partenaires et autorités afin qu’ils rendent accessible le double secteur. C’est le combat auquel s’adonnent les membres de la coopérative OGOGINAI sous la houlette d’Idrissa Tembely.

Créée sous l’Immatriculation n°2016 /0060 suivant la Déclaration n°0060 du 09 MARS 2016, la Société Coopérative Simplifiée Multifonctionnelle Agricole « OGOGINAI » de Kourémalé, dans le cercle de Kangaba, Région de Koulikoro, marque sa présence active sur le terrain.

Pour connaitre davantage sur cette coopérative, nous avons approché son Président, Idrissa Tembely, à Bamako de retour d’un atelier sur le paludisme auquel il a participé. A la question de savoir quelles sont les principales actions menées par sa coopérative, le Président nous dit ceci : «Notre coopérative, de part sa dénomination, est multifonctionnelle en ce sens qu’elle s’intéresse à plusieurs domaines de la vie : Agriculture, Elevage, Pêche, Habitat, Santé, Education, etc. Pour mener à bien ses activités, il faut d’abord connaitre les b.a.ba de chaque secteur. D’où notre participation à des ateliers organisés par les Responsables des secteurs ci-dessus cités».

Revenant sur sa participation à l’atelier sur le paludisme organisé dans la ville de Koulikoro, Tembely dira que celle-ci fait suite à leurs actions sur le terrain. «Connaissant Kourémalé qui est une zone rurale et faisant frontalière avec la Guinée, le contact aidant, certaines maladies peuvent se propager, nous nous sommes donnés le devoir de sensibiliser les populations par rapport aux changements de comportements. Pendant l’hivernage où le paludisme est de plus en plus fréquent, nous avons intensifié nos actions sur cette maladie. Ce qui nous a permis de mieux connaitre les organisateurs du présent atelier auquel je viens de participer.

Pas question, de baisser les bras, nous allons continuer cette campagne de sensibilisation au grand plaisir de nos concitoyens, notamment sur l’utilisation des moustiquaires imprégnées. Toute chose qui nous permet d’éviter de tomber malades du palu », a dit, en substance, le Président de « OGOGINAI ».

«En dehors de la santé, nous nous intéressons à l’eau et à l’assainissement. Car, il n’est un secret pour personne que la bonne santé rime avec l’eau potable et un environnement assaini ; d’où notre plaidoyer auprès des partenaires et autorités locales pour l’accès des populations à l’eau potable et l’assainissement », a-t-il ajouté.

Il lance un cri du cœur aux bonnes volontés à venir en appui aux populations de Kourémalé par rapport à l’accès à ces éléments précieux. «Paysans, éleveurs, ménagères, commerçants, vous avez besoin d’être en bonne santé pour mener vos activités au quotidien. C’est pourquoi, je vous invite à prendre à bras-le-corps la question de santé qui est primordiale», a ajouté Idrissa Tembely. Et, pour conclure, il précise : «J’ambitionne de rencontrer, à Bamako, les ONG intervenant dans les secteurs Eau et Assainissement afin d’établir des relations sur les questions liées à ces domaines. Tel sera mon agenda des prochains jours».

Ambaba de Dissongo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here