CAN 2019 : MALI-BURUNDI, la liste des Aigles attendue cette semaine

16

La double confrontation entre le Mali et le Burundi, au compte des troisième et quatrième journées des éliminatoires de la CAN, Cameroun 2019 se rapproche à grands pas. Les deux matches sont, en effet, prévus le 12 octobre à Bamako et le 16 octobre à Bujumbura et le pays qui en sortira vainqueur ou engrangera le maximum de points, a toutes les chances de se qualifier pour la phase finale de la grande messe du football continental.

C’est dire l’importance des deux prochaines journées pour les Aigles qui occupent la tête du groupe, avec six points, à deux unités des Hirondelles du Burundi. D’ores et déjà la Fédération malienne de football (FEMAFOOT), à travers le CONOR et le ministère des Sports sont à pied d’œuvre, les deux instances veulent mettre la sélection nationale dans les meilleures conditions possibles dans la perspective de ces deux matches à ne pas rater.

«Pour éviter le transit interminable dans les aéroports, nous avons demandé un vol spécial au ministère des Sports», a confié une source proche du secrétariat général de la FEMAFOOT. Concernant la liste de la sélection, annonce un membre du staff technique, elle sera rendue public «probablement après la rencontre entre la fédération et le ministère des Sports qui doit dégager les conditions de voyage et de préparation des Aigles». «Nous devons sereinement préparer cette double confrontation. Les Burundais aussi visent la qualification à la phase finale de la CAN, il faut éviter de mettre la pression sur les joueurs, avec des problèmes de dernière minute», a ajouté notre interlocuteur.

Après deux journées de débats, les Aigles affichent un bilan de 6 points, 2 succès devant le Gabon et le Soudan du Sud, battus, respectivement 2-1 à Bamako et 3-0 à Djouba.

Le Burundi est 2è avec 4 unités, devant le Gabon (1 point), alors que le Soudan du Sud ferme la marche avec zéro point. Si les hommes du sélectionneur Mohamed Magassouba s’imposent à Bamako ou font match nul, le vendredi 12 octobre, ils garderont la tête du groupe, quel que soit le résultat du match Gabon-Soudan du Sud. Mais si par malheur, le capitaine Abdoulaye Diaby et ses coéquipiers se font piéger à Bamako par les Hirondelles-un scénario peu probable-ils se feront doubler par leurs adversaires.

Le scénario idéal pour les Aigles serait de faire carton plein contre les Burundais et décrocher leur qualification, dès la quatrième journée des éliminatoires. Sans minimiser la valeur des Hirondelles le coup est parfaitement jouable pour les Aigles qui ont le moral gonflé à bloc, après leur belle démonstration face au Soudan du Sud (3-0 à Djouba).

Au total, 48 pays sont engagés dans les éliminatoires de la CAN, Cameroun 2019 dont la phase se disputera avec 24 pays, au lieu de 16. Les pays sont répartis en 12 groupes de 4 nations. A l’issue des éliminatoires, les deux premiers de chaque poule se qualifient pour la phase finale. Le Cameroun est qualifié d’office, en tant que pays-hôte mais prend tout de même part aux éliminatoires.

Si les Lions indomptables du Néerlandais Clarence Seedorf terminent 1ers, le 2è de la poule se qualifiera avec eux. Mais s’ils terminent 2è, 3è ou 4è, c’est le premier du groupe qui validera son billet avec eux.

Le Cameroun a été désigné pays hôte de la compétition en septembre 2014 mais, à l’heure actuelle, la CAF «constate un retard important dans la réalisation des infrastructures».

Réuni à Sharm El Sheikh en Egypte les 27 et 28 septembre derniers, le Comité exécutif de l’instance dirigeante du football africain a statué sur le point, la Coupe d’Afrique des nations, Cameroun 2019.

«Un rapport de la dernière visite d’inspection a relaté l’avancement des travaux, mais la vidéo projetée a permis de constater un retard important dans la réalisation des infrastructures. La décision finale sera rendue fin novembre après la dernière visite d’inspection du cabinet d’audit Roland Berger et de la CAF. Auparavant, une commission mixte CAF et FIFA se rendra au Cameroun ce mois-ci pour étudier les questions de sécurité», a indiqué la CAF qui précise que la CAN se tiendra du 15 juin au 13 juillet 2019.

Ladji M. DIABY

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here