ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle (MEFP) : Une mission en route pour auditer le passage de Maouloud Ben Kattra

8

Les nouvelles ne sont pas bonnes pour l’ancien ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle, Maouloud Ben Kattra. Pendant qu’il essaie de se frayer un chemin sur la scène politique, il nous revient qu’une mission d’audit est en route pour faire la lumière sur la gestion qu’il a faite des affaires dudit département, d’Avril 2017 à Septembre 2018.

Du moins c’est ce qui nous revient de sources confidentielles. On nous confie que l’homme n’a rien fait de bon lors de son passage au ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle, d’Avril 2017 à Septembre 2018. Et les autorités ne veulent pas laisser l’affaire.

La mission d’audit annoncée, nous confie-t-on, aura pour tache principale de faire le point sur tous les financements mis à la disposition du ministre Maouloud Ben Kattra pour la formation professionnelle et surtout ces nombreux projets financés par les partenaires du Mali contre l’immigration irrégulière : ‘‘Il aura chaud, très chaud’’, ajoute cette source certaine que peu de peu de choses sont roses dans le passage de l’ancien syndicaliste qui nourrit de sérieuses ambitions politiques déjà vouées à l’échec.

Il veut être député mais…

Il ne le cache pas non plus. Rayé du rang des syndicalistes Maouloud Ben Kattra veut désormais se faire une place sur la scène politique. Il l’a fait savoir dans une récente vidéo sur les réseaux sociaux. Vidéo dans laquelle il réitère son soutien au président IBK et espère que ces nombreux clubs par lui mis en place pourraient avoir leurs représentants à l’Assemblée Nationale ou quelque part dans une mairie.

La charité bien ordonnée commence toujours par soi-même, dit-on. Et l’ancien ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle n’échappe pas à cette règle. Au nombre de ces représentants de ses clubs de soutiens à l’Assemblée Nationale, Maouloud Ben Kattra ne s’écarte pas lui-même. L’homme aurait tenté et tenterait toujours de figurer sur la liste RPM – Ensemble Pour le Mali(EMP) en commune I pour les prochaines élections législatives. Malheureusement pour lui, le RPM présentera Frankaly Kéita aux législatives et il sera avec Ouali Diawara de l’Adéma Pasj. Du coup, il y’aura pas de place, de surcroit pas pour un arriviste sans aucune base politique. Il doit encore attendre.

Djibi Samaké

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here