Session d’octobre à l’AN : La loi des finances au cœur des débats

3

Après un temps mort, les débats parlementaires reprennent demain avec au centre la loi des finances. Plusieurs autres dossiers sont entendus au cours de cette session parlementaire.

A quelques encablures de la fin de leur mandat, les députés reprennent les débats parlementaires ce matin lundi 1er octobre 2018. Le Projet de la Loi des finances 2019 constitue l’un des dossiers brulants de cette rentrée parlementaire. Sur présentation du ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé, le Conseil des ministres, réuni en session ordinaire, le 19 septembre 2018, a adopté le projet de loi portant loi de finances pour l’exercice 2019. En effet, au titre de l’exercice 2019, il ressort que les prévisions DE recettes budgétaires s’élèvent à plus de 2 023 milliards contre 1 957,6 milliards de FCFA en 2018, soit une augmentation de 3,35%.

Pour le même exercice, les dépenses s’élèvent à plus de 2 410 milliards de FCFA contre 2 330 milliards FCFA dans le budget de 2018, soit une augmentation de 3,42%. Mais, à l’instar des précédentes lois de finances, le projet de budget 2019 présente un déficit de 378 milliards 250 millions de FCFA contre 373 milliards 153 millions de FCFA dans le budget de 2018, soit une augmentation de 3,78%. Il sera comblé en effet par les aides budgétaires extérieures et la mobilisation de l’épargne à travers les titres d’emprunts obligataires émis par le trésor public.

Plusieurs autres lois seront au menu de cette rentrée parlementaire sans oublier le renouvellement du bureau de l’Assemblée nationale et des commissions. Une session qui intervient à un moment difficile pour les députés déployés sur le terrain pour leur réélection.

O.D

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here