Hôpital du Mali : 110 cas de cancer pris en charge au 1er semestre 2018

8

C’est la révélation faite lors de la 14ème session du conseil d’administration de l’hôpital du Mali, tenue le mercredi 19 septembre 2018 dans les locaux de l’INPS. 

Durant le premier semestre 2018, l’hôpital a engrangé des résultats satisfaisants. Durant ces six mois, l’hôpital a pu réaliser 17153, 39317, 2555 examens scanners, 375 IRM, 770 interventions chirurgicales et 1852 hospitalisations. En plus des activités, le centre de radiothérapie a assuré la prise en charge de 110 cas de cancer, toutes localisations confondues chez les patients avec 75% de femmes.

Il est heureux de constater qu’en raison de l’amélioration progressive de son plateau technique, l’hôpital du Mali assure actuellement la prise en charge de certaines pathologies qui nécessitaient des évacuations à l’extérieur il y a quelques années.

La réalisation de ces activités a nécessité une enveloppe budgétaire importante. Sur un budget prévisionnel de 41 56 984 671 francs CFA, l’hôpital a pu mobiliser 4 067 324 117 francs CFA  soit un taux de 97,84%. Sur ce montant, l’hôpital a exécuté les ressources à hauteur de 19,68% en raison de la lenteur des procédures d’appropriation des marchés qui sont toujours dans le circuit.

Selon le président du conseil d’administration, Bassidiki Traoré, ces résultats sont obtenus au 1er semestre grâce à l’engagement de l’ensemble du personnel malien et de la mission médicale chinoise de l’hôpital du Mali. «C’est le lieu donc de saluer et de remercier les médecins chinois pour tous les efforts qu’ils fournissent afin de soulager les souffrances de nos compatriotes », déclare-t-il.

Cependant, l’arbre ne doit pas cacher la forêt. Le 1er trimestre 2018 a été marqué par divers goulots d’étranglement comme l’insuffisance des ressources humaines, des ressources financières, la lourdeur des procédures d’approvisionnement, etc. Pour faire face à ces difficultés,  il est envisagé le renforcement des ressources humaines de l’hôpital, l’acquisition de nouveaux équipements, le renforcement des capacités d’accueil et de prise en charge des patients. Il faut aussi noter la sollicitation d’une subvention plus importante auprès de l’Etat et la tarification de la prestation du service de radiothérapie, le plaidoyer auprès des autorités et instituions pour alléger les procédures, la réalisation et la mise en œuvre d’un projet innovant d’accueil, d’orientation et d’accompagnement des patients, les démarches pour l’acquisition du téléphone filaire et l’installation de la fibre optique.

Modibo L. Fofana

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here