Au Mali, les évêques se réjouissent du bon déroulement des élections

4

La Conférence épiscopale malienne s’est réunie du 25 au 27 septembre à Bamoko.
En marge de cette rencontre, Mgr Jonas Dembele, évêque de Kayes et président de la Conférence des évêques du Mali, s’est prononcé sur la situation politique du pays.
Mgr Jonas Dembele, évêque de Kayes et président de la Conférence des évêques du Mali se réjouit que l’élection présidentielle au Mali se soit déroulée dans le calme. « Nous pouvons dire que nous venons de franchir une étape importante, puisque avant les élections, on se demandait, même au niveau international, si la situation sécuritaire pouvait permettre des élections au Mali, a-t-il confié à Vatican News. La communauté internationale, les observateurs, au niveau national, ont remarqué qu’il y a eu quand même des irrégularités dans le déroulement des élections, mais cela n’entache pas les résultats des urnes. »

Dimanche 29 juillet, les Maliens s’étaient rendus aux urnes pour l’élection présidentielle.

L’Église catholique du Mali avait déployé une équipe de 513 observateurs à travers tout le pays, à l’occasion de l’élection. Plus de 8 millions de Maliens étaient appelés à choisir parmi 24 candidats dont le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta.

Le scrutin s’est globalement déroulé dans un relatif calme malgré quelques incidents dans le centre et le nord même si l’opposition dénonce des irrégularités.

Sœur Gloria
Les évêques maliens qui ont été reçus par le premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga le 26 septembre, ont également demandé au gouvernement de faire tout son possible pour la libération de Sœur Cecilia Narvaez Argoti. Cette religieuse colombienne de la congrégation des sœurs franciscaines de Marie Immaculée a été enlevée le 7 février 2017 à Karangasso, dans le sud du Mali où elle était en mission depuis près de 10 ans.

Par ailleurs, les évêques maliens dont la rencontre a eu lieu à quelques jours du Synode sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel, ont finalisé leur participation à ce grand rendez-vous de l’Église et réfléchi aux préparatifs pour les Journées mondiales de la jeunesse qui auront lieu en 2019 au Panama.

La Croix Africa avec Vatican News

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here