Législatives à Kolondieba : Dr. Oumar Mariko VS Sidiki N’Fa Konaté, une bataille de titan

3

écemment investi sur la liste du Rassemblement pour la Mali (RPM) comme candidat aux élections législatives dans la circonscription de Kolondiéba, Sidiki N’Fa Konaté va forcément affronter l’inoxydable Oumar Mariko pour espérer siéger à l’hémicycle. Un pari risqué pour le DG de l’ORTM ?

A la demande de la population du cercle de Kolondiéba, l’actuel directeur général de l’Office de radio et télévision du Mali (ORTM), Sidiki N’Fa Konaté a finalement accepté de se porter candidat aux prochaines élections législatives sous les couleurs du Rassemblement pour le Mali (RPM). Il est sur la même liste que Yacouba Koné dit Vieux. De la presse, l’enfant de Tousséguéla vire dans la politique pour mieux préparer la retraite.

Cette reconversion annoncée du DG de l’ORTM était de toute façon prévisible, car depuis plusieurs années, l’homme a initié plusieurs actions de développement socio-économique et culturel dans les 12 communes du cercle de Kolondiéba. Parmi celles-ci l’emploi des jeunes, le plaidoyer pour la construction de la route Zantiebougou-Kolondiéba-Frontière ivoirienne et le Festival international du Mbolon, qui vise à renforcer la cohésion sociale entre les populations des communes du cercle, mais aussi de valoriser le patrimoine culturel local.

Face à ces nombreuses actions, la population du cercle de Kolondiéba voit en lui un sauveur. C’est dans ce contexte qu’elle a sollicité et obtenu sa candidature aux législatives.

Cependant, Sidiki N’Fa Konaté verra sur son chemin un vétéran qui connait le cercle par cœur. Il s’agit d’Oumar Mariko du parti Sadi, jusque-là imbattable à Kolondiéba. Cette année, les tendances ne lui sont pas favorables. Sidiki N’Fa Konaté a toutes les chances de battre Mariko dans son fief avec le soutien de nombreux clubs de soutiens et des organisations féminines. Il a également le soutien de la majorité, mais la prudence doit être de mise.

Quelle que soit la montée en puissance récente du RPM dans le cercle et le bilan mitigé du député Oumar Mariko dans le cercle, le président du parti Sadi aura son mot à dire. C’est dire donc que la bataille entre ces deux personnalités sera rude.

Y. Doumbia

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here