CFIB: la ‘’Plateforme E-Learning’’ en attente de clients

4

Informer et sensibiliser les enseignants et les étudiants sur les avantages de la plateforme E-Learning, tel était l’objectif d’une conférence de presse, animée, hier mardi, par M Souleymane Coulibaly, directeur exécutif du Centre d’études de formation en informatique et business (CFIB), initiateur du projet.

Disponible, depuis 2016, et mis à la disposition de l’État du Mali, à travers le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, suite à un appel d’offres, la plateforme E-Learning est disponible dans nos universités pour permettre aux étudiants de suivre les cours à distance. Mais elle peine à être utilisée par les apprenants. Elle participe au renforcement de la qualité de l’enseignement dans les universités du Mali.
Dans ses explications, M. Souleymane Coulibaly, directeur exécutif du CEFIB dira que le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique s’était donné comme objectif de disposer d’ici à la fin de l’année 2016 d’un dispositif visant à concrétiser une formation ouverte à distance en passant par les NTIC destinée à toutes les universités du Mali. Selon M. Coulibaly, cette formation E-Learning ou formation en ligne peut se définir comme une formation virtuelle. Pour le directeur exécutif du CEFIB, avec ce système, les apprenants ne sont pas obligés d’être présents dans les salles de classe en que les enseignants. Selon le conférencier, les objectifs visés par cette ‘’plateforme e-Learning’’ sont de donner la possibilité aux différentes universités du Mali d’avoir une solution E-Learning performante et de l’adapter au système d’Enseignement supérieur de notre pays. Ensuite, il a dit que l’outil principal est une plateforme de gestion des acteurs (étudiants, enseignements et administrateurs) et des activités pédagogiques programmées dans le cadre de la formation. Ainsi, M. souleymane Coulibaly a informé que le nombre d’apprenants est illimité. Pour lui, les universités peuvent inscrire tous les étudiants sur cette plateforme. Il a souligné que cette formation en ligne permet d’améliorer le système d’enseignement supérieur au Mali via les technologies de l’Information et de la Communication (TIC) en rendant accessibles les cours des professeurs à tous les étudiants où qu’ils se trouvent. Le directeur exécutif du CEFIB a parlé aussi des fonctionnalités de cette plateforme qui permettent spécifiquement de suivre des cours interactifs en ligne ; de créer des entités de formation selon les besoins des universités maliennes ; de suivre les formations et les évaluations ; de concevoir des contenus interactifs (module, leçon, cours ; questionnaires) ; de créer des profils de formation en fonction des groupes ou classes ; de suivre les étudiants en temps réel… Enfin, M. Souleymane Coulibaly a informé que cette plateforme est opérationnelle depuis à peu près deux ans au Mali. Il a fait savoir que le serveur de la solution E-Learning a été installé dans la salle informatique du rectorat de l’Université des sciences juridiques et politiques de Bamako (USJPB).
Selon le patron du CEFIB, les résultats attendus liés à la mise place de la ‘’plateforme E-Learning’’ ont été atteints. Cette solution permet de gérer les formations et les cours en ligne, apprendre en ligne en passant par une solution interactive et une simulation réelle du logiciel ; faire le suivi des activités de formation en temps réel.
Notons que les universités privées peuvent aussi travailler sur cette plateforme E-Learning dans leurs établissements.
Depuis 2013, le CEFIB a conçu et mis en place cette nouvelle initiative éducative efficace, dans le cadre de la formation en ligne, à travers les nouvelles technologies de la communication et de l’information, dénommée E-learning CEFIB. La Plateforme E-Learning du CEFIB se distingue parfaitement bien par sa facilité, sa flexibilité, à travers une interactivité très facile entre l’apprenant et sa Plateforme. Dans ce système E-Learning, à l’image de ce que les journalistes ont été soumis, au cours de la phase initiatique, en 2016, le CEFIB a démontré qu’il est en mesure de proposer à l’apprenant différents modules : « développer ses compétences dans le Management des Ressources humaines ; gérer une organisation avec capacité ; renforcer ses capacités dans les bases informatiques ; maîtriser la gamme Microsoft Office ; développer sa personnalité à travers des formations spécifiques (Développement personnel) ; connaître et appliquer les techniques de la Gestion de projets ; connaître les fonctionnements des systèmes d’exploitation ; maîtriser le Secrétariat ; se former en Comptabilité.
Autre possibilité : L’E-Learning est aussi orienté sur les métiers. Il en est ainsi d’autant qu’il répond aux normes de l’Approche par compétence.

SABA BALLO

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here