IBK après les USA : Un retour triomphal

11

De retour de sa participation active du Sommet des Nations-Unies, aux USA, où il a défendu et vanté les mérites du Mali avec brio, le Président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta a été triomphalement accueilli à son arrivée au pays par ses compatriotes fiers de son sens élevé de patriotisme et de son souci pour un Mali paisible et émergent.

Le Président Ibrahim Boubacar Kéïta a pris part à la 73e session de l’Assemblée Générale des Nations Unies dont l’ouverture solennelle a été faite le mardi 25 septembre 2018.

En prélude à cet événement, le lundi 24 septembre 2018, le Chef de l’Etat malien a participé dans la matinée au Siège de l’ONU-Conseil de tutelle, au ‘’Global call on action on the world Drug problem with like-minded Member States’’, puis au Sommet de la paix Nelson Mandela dans la Salle de l’Assemblée Générale des Nations Unies.

Inscrit en 37e position sur la liste des orateurs à cette activité de haut niveau, le Président Ibrahim Boubacar Kéïta a eu un entretien bilatéral prometteur avec le Secrétaire Général des Nations Unies. Puis il y a eu sa participation avec son épouse femme à la réception offerte par le Président américain Donald Tromp et la Première Dame des USA à Lotte New York Palace Hôtel 455 Madison Avenue. Puis son assistance à la réunion de haut niveau sur le financement du programme de développement durable à l’horizon 2030 dans la Salle ECOSOC de l’ONU.

Après son discours retentissant à la tribune de l’Assemblée des Nations Unies, le mercredi 26 septembre 2018, au cours duquel discours il est revenu sur la crise que traverse son pays, ses actions encourageantes en faveur de la paix à travers l’application de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation issu du processus d’Alger, la tenue d’une élection démocratique et transparente et inclusive, le Président IBK a salué les efforts des partenaires en faveur de la paix et la sécurité au Mali et à l’échelle mondiale. Toutefois, il a rappelé à ceux-ci leurs engagements vis-à-vis du Mali en matière de contribution financière pour bouter le terrorisme en déhors du Sahel.

Au cours du Sommet, une réunion de haut niveau sur le Mali et le Sahel a eu lieu au siège de l’institution internationale de New York, le 26 septembre 2018. Là, l’OIF et sa Secrétaire Générale ont félicité et réitéré leur soutien à IBK. Qui, d’autre part, a été félicité par le Secrétaire Général de l’ONU, l’Union Européenne, l’Union Africaine, la CEDEAO, pour sa brillante réélection à la magistrature suprême du Mali le 4 septembre 2018 pour un second mandat à la suite des dernières élections libres et transparentes.

Dans sa mission pour un Mali émergent, le Président IBK, très sollicité pour son leadership durant son déplacement New Yorkais, a eu des entretiens bilatéraux avec SEM Alexander Van Der Bellen, Président de la République Fédérale d’Autriche. La rencontre s’est déroulée en présence du Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, SEM l’Ambassadeur, Représentant permanent du Mali auprès des Nations Unies. Une autre rencontre bilatérale l’a réuni avec Mme Frédérica Mogherini, Haute Représentante de l’Union Européenne pour les Affaires étrangères et la Sécurité, en présence de Mme le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale, du Ministre de l’Economie et des Finances et du Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République.

De par sa maitrise du Sahel, le Chef de l’Etat a intervenu à la conférence -débat sur les défis du développement dans le Sahel, à Brookings Institution, 1775 Massachusetts Avenue, NW, Washington, DC, 20035. C’était le 28 septembre 2018.

Avec le corps diplomatique africain et le secteur privé américain, IBK s’est adressé aux Hommes d’affaires américains à la Chambre de Commerce des USA, 1615 H Street, NW, Washington, DC 20062.

IBK rencontre ses compatriotes

Un des temps forts inoubliables de ce déplacement d’IBK à New York, réélu pour un second mandat à la magistrature suprême 2018-2023, fut sa rencontre avec ses compatriotes de la communauté malienne de New York et New Jerseys, sortis nombreux, ce 27 septembre 2018, pour venir échanger avec leur première Institution au deuxième étage de l’hôtel Marriott 160 Central Park South /New York 100.

«Au nombre de 10.000 Maliens répartis entre New York et New Jerseys, nos compatriotes gagnent dignement leur vie en terre américaine dans le domaine de l’assistance aux personnes âgées, la conduite de taxis urbains et de gros porteurs, d’autres également étudient et d’autres métiers dignes, pour rester l’espoir de leur famille au Mali, participer à l’édifice national et renforcer l’image du Mali et des populations maliennes en pays hôte des USA », a témoigné un membre de la Délégation présidentielle.

La rencontre qui avait l’allure d’une retrouvaille en famille et qui est le premier du genre pour IBK depuis sa réélection, a permis à IBK d’être en contact direct avec les fils du Mali installés dans ce pays.

Le mardi 2 octobre 2018, c’est un Aéroport International Président Modibo Kéïta Bamako-Sénou, plein à claquer, que le Président de la République a été par ses compatriotes. Ibrahim Boubacar Kéïta, accompagné de la Première Dame, Mme Kéïta Aminata Maïga, en provenance de Conakry, en Guinée, sur invitation de son ami et frère Alpha Condé, y a pris part aux festivités commémoratives des 60 ans de l’Indépendance de la Guinée. A Conakry, l’accueil a été également des plus chaleureux de la part de la diaspora malienne de Guinée.

A Bamako, IBK a été triomphalement accueilli par des milliers de Maliens venus lui témoigner leur soutien et leur accompagnement pour ce quinquennat qui démarre. Depuis l’aéroport jusqu’au centre-ville, tout le long de son parcours n’est qu’une haie humaine, sous les ovations : « IBK Président », « Vive IBK, Vive la République, vive la Démocratie».

Cyril ADOHOUN

……………………….

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here