Pose de la première pierre de l’Université de Bandiagara

1

La journée du mardi 2 octobre restera gravée dans la mémoire de la population de Bandiagara. Pour cause, elle a vu la pose de la première pierre pour la construction d’une Université dans la ville de Nangabanou Tembely. Ainsi, en visite dans la Venise malienne le 2 octobre dernier pour constater l’effectivité de la rentrée des classes, M. Soumeylou Boubèye Maïga a procédé à la pose de la première pierre de l’Université de Bandiagara. Ce qui est un symbole fort pour la ville qui a vu naitre Amadou Hampâté Ba et Yambo Ouologuem, deux éminents écrivains.

La population, par la voix du maire a exprimé sa joie de voir ce vieux rêve de pôle universitaire à Bandiagara se concrétiser aujourd’hui. Elle a rendu un vibrant hommage au Premier ministre pour avoir tenu la promesse qu’il leur a faite le 30 mars dernier lors de sa première visite dans le cercle de Bandiagara. Outre l’avènement prochain de l’université, SBM a rappelé que le Gouvernement vient juste de procéder à la création de l’académie d’enseignement de Bandiagara, portant à trois le nombre d’académies de la région.

Selon nos sources, l’Université de Bandiagara qui sera bâti sur deux sites, comprendra une Unité de formation et de recherche en agriculture, un Institut universitaire des arts, de la culture et du tourisme, une Ecole supérieure de médecine traditionnelle et de santé et une Unité de technologie spatiale et de génie civil.

************

La loi de Finances 2019 et 49 autres projets de loi sur la table de l’Assemblée Nationale

Le lundi 1er octobre a été marqué par la rentrée parlementaire. Une dernière pour les honorables élus pour cette cinquième législative. Cette session sera centrée sur l’examen et le vote du projet de budget d’Etat 2019 et quarante-neuf autres projets de loi intéressant la vie de la nation. Il s’agit en effet de 26 ratifications d’ordonnance, 21 projets et 2 propositions de loi. La plupart de ces textes avaient fait l’objet de renvoi lors des sessions précédentes.

En attendant de connaitre les projets prioritaires du gouvernement, l’honorable Issiaka Sidibé, président de l’Assemblée Nationale a fait remarquer que certaines saisines mériteraient une attention particulière. Notamment des projets de loi portant loi d’entente nationale, le règlement des budgets d’Etat 2014, 2015 et 2016, le Code des Douanes en République du Mali et l’institution du Régime d’Assurance Maladie Universelle.

************

Le CSDM chez le Premier ministre

Après la Délégation Générale des Maliens de l’extérieur et le Cabinet du chef de fil de l’Opposition, la semaine dernière, une délégation du Conseil supérieur de la Diaspora malienne (CSDM) conduite par son président M. Chérif Mohamed Haïdara a été reçu en audience le lundi 1er octobre 2018 à la Primature. En compagnie de membres de son bureau exécutif national, le président Chérif Mohamed Haïdara a été reçu par le Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga. Au cœur des échanges la question de la représentation des maliens de la diaspora à l’Assemblée Nationale. «Sur le sujet, nous nous réjouissons de la convergence de vues avec le Premier ministre, accompagné en la circonstance par le ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine» a déclaré le président du CSDM à sa sortie d’audience.

En outre, au-delà de cette question d’importance de la représentation des Maliens de la diaspora, le Premier ministre a affirmé à la délégation du CSDM sa volonté et celle de son Gouvernement, de favoriser la prise en compte des Maliens de la diaspora, dans les épreuves d’accès à la fonction publique d’Etat. Par ailleurs, dans ce monde traversé par de multiples crises, le Premier ministre a aussi mis un accent particulier sur la nécessaire protection de nos compatriotes et leurs biens où qu’ils soient à travers le monde. Sur l’ensemble de ces questions, le ministre de tutelle, en tant que partenaire immédiat du CSDM, est appelé à jouer un rôle important.

«Très satisfait de cet entretien, il me revient, en ma qualité de Président du CSDM, au nom de mon bureau exécutif et de tous nos membres et sympathisants, de remercier son excellence M. le Premier ministre et l’ensemble de ses collaborateurs ; en particulier le ministre des Maliens de l’extérieur et de l’Intégration africaine, Yaya Sangaré, pour l’accueil chaleureux qu’ils nous ont réservé. Mon organisation poursuivra ses considérations et continuera à rendre compte » a conclu M. Haïdara à sa sortie.

La Rédaction

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here