Histoire de femmes : le cuir chevelu, la peau mal comprise

3

Le cuir chevelu est la peau qui recouvre le crâne. De ce fait, il est sujet aux mêmes soucis que le reste de l’épiderme : sécheresse, excès de sébum, irritation… il a ses troubles spécifiques telles que les pellicules qui sont un cauchemar pour plusieurs femmes.

 

Le cuir chevelu est le sol, le substrat, la terre sur laquelle les cheveux poussent. Mieux, il est entretenu et mieux se porterait la chevelure. Il faut donc l’irriguer à travers une alimentation saine et une hygiène de vie convenable. Comme on le sait, on ne récolte que ce que l’on sème et les pellicules sont des fruits amères !

 

En effet, avoir les pellicules à la racine des cheveux est très gênant pour les femmes qui, pour la plupart, pensent que c’est un manque d’hygiène. Le problème n’est pas tout à fait cela, nous explique Dr Traoré, dermatologue, “les pellicules sont dues au renouvellement cellulaire qui est un processus physiologique permettant le remplacement des cellules mortes par de nouvelles. C’est un phénomène biologique qui peut être visible dans le cas du cuir chevelu sous formes de pellicules. Elles sont normalement invisibles mais le deviennent lorsque le cuir chevelu est enflammé : on fait donc face à une surproduction pelliculaire. Lorsque l’inflammation est sévère on pourrait faire face aux dermites séborrhéiques, de psoriasis du cuir chevelu. Dans ces cas, une prise en charge médicale est nécessaire”.

Pour venir à bout de ces pellicules, il faut tenir compte de plusieurs facteurs comme nous éclaire l’esthéticienne, Fatoumata. “Avoir une belle chevelure dépend de plusieurs facteurs. Certaines maladies du sang telles que l’anémie ou la drépanocytose ainsi que les carences en vitamines ont un impact important sur les cheveux donc sur le cuir chevelu également”, explique-t-elle. Une hygiène de vie est nécessaire dans la bataille contre les pellicules. “Avec une alimentation saine, un supplément de zinc et une bonne hydratation, on peut se donner les chances pour avoir une chevelure saine et belle. Par ailleurs, les coiffures, surtout le tissage, fréquent, ainsi que le défrisage fatiguent le cuir chevelu et ses follicules (cellules mères des cheveux). Il est conseillé de laisser les cheveux respirer un mois ou deux, boire beaucoup d’eau, manger des fruits et légumes et éviter le stress au maximum pour réduire les problèmes capillaires”, insiste notre esthéticienne.

Par ailleurs, l’astuce de grand-mère pour avoir des cheveux soyeux est tout simple. “L’entretien des cheveux est un rituel. Il faut respecter sa chevelure en les lavant au moins une fois par semaine, nourrir le cuir chevelu avec du beurre de karité et faire des coiffures simples et aérées. En observant cette pratique, on est sûre d’avoir des cheveux forts et sains et sans pellicules”, témoigne Kadia, “Maniamaga” conseillère de couple de mariés en période nuptiale.

Fadimata S. Touré         

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here