Sit-in de l’opposition mauritanienne : Les militants du mouvement antiesclavagiste IRA revendiquent la libération de Biram Dah Abeid

7

Répression violente par la force de sécurité du sit-in des militants du mouvement antiesclavagiste IRA et députés de l’opposition, ce lundi 1er octobre 2018, pour revendiquer la libération du leader Harratine et député, une figure emblématique de la lutte contre l’esclavage et le racisme en Mauritanie.

Pour dénoncer l’acharnement du pouvoir en place contre l’engagement  de cet homme pour la cause de la lutte contre l’esclavage et le racisme, les responsables et militants du mouvement IRA, avec évidemment les élus de l’opposition,    avaient  programmé depuis une semaine une manifestation dont le but, selon les organisateurs, était simplement de se présenter devant le Parlement, à son ouverture, pour faire savoir à toutes les opinions leur  mécontentement face à cette prolongation de la  détention  préventive  injustifiée  du député Biram Dah Abeid depuis le 14 aout.

Pour Mohamed Ould Maouloud, un manifestant présent, cette réaction de la police est une humiliation contre une institution de la République et le président du forum de l’opposition estime que le détenu doit être jugé ou libéré afin de mettre fin à l’humiliation contre un élu de la nation.

Les manifestants déplorent avoir été contraints d’accueillir les médias dans la rue. Selon un élément de la garde nationale, les instructions ont été données pour ne laisser aucun journaliste franchir les grilles de l’Assemblée nationale.

Issa DJIGUIBA

 

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here