Présidence de l’Assemblee nationale : La fin annoncée de Saint Isaac !

6

Suite à l’annonce de la candidature du président du Rassemblement Pour le Mali (RPM), Dr. Bocary Tréta, l’actuel président de l’Assemblée Nationale, Issiaka Sidibé alias Isaac pour les intimes, risque de ne pas avoir un deuxième mandat à la présidence de l’hémicycle. L’enfant de Tenenkou lorgnera sa place s’il est élu en commune V du district de Bamako.

Les élections législatives prochaines seront des moments de changements, au sein de la tête de l’hémicycle, avec l’arrivée prochaine des certains barons du RPM, le parti du Président de la république, comme le président du parti du tisserand, Dr. Bocary Tréta et d’autres responsables de leur formation politique. Isaac, pour les intimes, l’actuel président de l’Assemblée nationale serait dans une chaine éjectable et il risque de ne pas briguer un second mandat à la tête du parlement, au profit de Dr. Bocary Tréta, partant favori, une fois élu député à l’Assemblée Nationale.

Le changement au niveau de l’Assemblée nationale ne reste qu’à l’organisation des élections législatives, le saint Isaac cédera sa place au président du RPM. Dr. Bocary Tréta, président du Rassemblement Pour le Mali, est un homme influent de la majorité, présidentielle, directeur de campagne du président de la république Ibrahim Boubacar Keita, lors des élections présidentielles passées, qui ont conduites le président IBK à un second quinquennat à la tête du Mali. Il fût membre fondateur du parti du Tisserand et il a travaillé pour tirer le parti vers le sommet.

Investit candidat en commune V du district de Bamako, avec une alliance RPM-Adéma-PASJ et il part avec l’honorable Moussa Timbiné, président du mouvement de la jeunesse de son parti et Mme Katilé Adiaratou Sène de l’Adéma-PASJ. Ce trio aura en face la liste de l’ADP Maliba conduite par l’honorable Amadou Thiam, ancien allié de Timbiné en 2013 et ancien vice-président à l’Assemblée Nationale. Cette alliance de la coalition Ensemble Pour le Mali (EPM), doit pouvoir honorée la majorité présidentielle à ces élections législatives prochaines.

Mody Gandega

Source : Le Rayon

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here