Justice pour la petite Ramata assassinée à Fana : L’inlassable combat de Salif Kéïta

2

Le meilleur combat pour rendre hommage à la petite Ramata, c’est l’adoption d’une loi, seule arme juridique et seul moyen pour faire un vrai lobbying pour des personnes atteintes d’albinisme à l’instar des personnes handicapées qui ont une loi adoptée par le Gouvernement le 10 janvier 2018 et votée par l’Assemblée Nationale le 10 mai 2018.

Puisque l’appétit vient toujours en mangeant, les personnes handicapées de toutes confondues demandent aux autorités de l’application immédiate de la loi du 10 janvier 2018 qui a été votée par l’Assemblée Nationale le 10 mai 2018. Ce, afin que la convention des personnes handicapées puisse être une réalité qui après sera élargie aux Albinos également. Tel doit être le combat de Salif Kéïta en lieu et place des concerts géants en hommage à la petite Ramata de Fana et de vastes campagnes de sensibilisation pour le changement de comportements en l’honneur des Albinos. Chacun sait qu’à cause du mythe qui les entoure, les Albinos doivent être protégés, et cela avec des mesures coercitives.

Dans l’histoire de l’assassinat de la petite Ramata de Fana, deux Hauts Responsables sont accusés d’être les principaux instigateurs du crime. Pour étayer cette accusation, selon la grande Star de la musique mandingue, l’un des accusés avait annoncé à la télévision nationale que tous les sacrifices qui peuvent faire reconduire IBK au Pouvoir sont déjà faits. Même si c’est une personne. Le lien est vite fait vu la proximité de la présidentielle. L’assassinat de la petite fille à Fana avait été tout de suite lié aux pratiques des Politiciens, des « chercheurs de pouvoir ». Un assassin présumé a été arrêté rapidement et présenté au Public. Mais, selon nos informations, il n’a pas été encore présenté devant un Juge. Le laxisme du Pouvoir a donné l’impression de ne rien faire pour élucider ce crime abominable qui avait été précédé par deux autres, quatre semaines plutôt dans la même petite ville de Fana, avait fait éclater des révoltes populaires sur place. Pour toute réponse, le Gouvernement avait envoyé une armée pour quadriller la ville, l’inonder de gaz lacrymogènes, bastonner et arrêter des leaders. Pour la mémoire de la petite Ra, un forum international sur l’albinisme se tiendra le 15 novembre prochain au Mali. Et la méga Star internationale a annoncé son prochain album « Un autre Blanc » dont le lancement est prévu pour le 17 novembre prochain au cours d’un concert gratuit à Fana en hommage à la petite Ramata Diarra. Pour rappel, Ramata Diarra, une petite fille Albinos de cinq ans qui a été enlevée, éventrée et décapitée dans la nuit du samedi 12 au dimanche 13 mai 2018, à Fana. La ville entière était choquée. Les défenseurs des Droits des Albinos dénoncent un « crime rituel » à l’approche de l’élection présidentielle du 29 juillet.

Ce fut dans cette nuit que la petite Ramata a été arrachée des bras de sa mère Hawa, à côté de laquelle elle dormait. Ce fut aux environs des 02 Heures du matin du dimanche.

Selon certaines croyances persistantes, les organes d’Albinos apporteraient richesses, élévation sociale ou encore succès en politique.

Mahamadou YATTARA : LE COMBAT

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here