Evaluation de l’élection présidentielle de 2018: La Fondation CMDID initie un cadre d’échanges entre les partis politiques

2

Le Centre Malien pour le Dialogue Inter-partis et la Démocratie (CMDID) a organisé le mardi 9 octobre 2018, un atelier d’échanges entre les partis politiques sur les enseignements des élections présidentielles de 2018 qui s’est tenu dans un contexte politique fragile et une situation sécuritaire tendue. C’était sous la présidence du ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation, représenté par Mohamed Aboubacrine Ag Mohamed Aly, en présence du Président de la Fondation CMDID, Boubacar Sandina.

Conformément à sa mission de plateforme de dialogue politique sur des questions d’intérêt national, la fondation CMDID a initié cette journée d’évaluation de l’élection présidentielle dans l’optique de tirer les enseignements de la participations des acteurs politiques et du processus d’organisation de ces élections dans la perspective utile de contribuer à l’amélioration de l’organisation des élections au Mali, tel est l’objectif de cette journée d’échanges. Elle vise également comme objectifs spécifiques : analyser les réussites et échecs de l’organisation de l’élection présidentielle, réfléchir aux perspectives d’amélioration de l’organisation des élections, faire des propositions pour l’édification d’un environnement favorable et partager les conclusions des réflexions avec l’opinion nationale.

Dans son intervention le Président du conseil d’administration de la Fondation CMDID, Boubacar Sandina dira que cette rencontre est une occasion pour eux, de se mettre ensemble pour échanger, s’informer et travailler ensemble pour la consolidation du processus démocratique. Selon lui, cet état de fait est un acquis positif dont le mérite revient aux acteurs du jeu politique. De même, il dira que la situation politique difficile du pays leurs exige plus d’abnégation, de clairvoyance et d’ouverture d’esprit pour faire face aux défis énormes de sauvegarde et de consolidation du processus démocratique.

« C’est en cela que l’on peut comprendre votre engagement politique pour participer aux élections présidentielles qui viennent de se dérouler », a-t-il précisé. Il soulignera que les élections, compte tenu de leurs enjeux, suscitent toujours des passions et même parfois des tensions qui dans le cas du Mali restent toujours dans les limites d’un exercice démocratique grâce à une volonté politique fortement ancrée dans la recherche de la paix d’où l’importance de saluer l’esprit militant des acteurs politiques qu’ils sont. S’adressant aux participants, il a fait savoir que l’objet de cette rencontre porte sur le renforcement de cette volonté politique et qui veut, grâce à leurs engagements et esprits critiques d’analyser et apprécier les élections présidentielles de 2018.

« Ces élections se sont certes déroulées dans un climat tendu en général mais il est de notre devoir d’œuvrer pour que de telles situations malheureuses ne se reproduisent pas », a expliqué le Président Boubacar Sandina. Pour le représentant du ministre de l’administration de l’administration territoriale et de la décentralisation, Mohamed Aboubacrine Ag Mohamed Aly, il est important de relever que les élections représentent chaque fois une étape critique dans la construction d’un processus démocratique et font l’objet, dans ce sens, d’une attention particulière pour les autorités en charge de les organiser.

Aussi, il dira que les défis en rapport avec l’organisation des élections sont énormes et impliquent pour leurs prises en charge, la synergie entre les différentes prenantes. « Ce travail de contribution démocratique est à l’honneur des partis politiques sans lesquels les élections auront peu de valeur démocratique d’où l’intérêt de les encourager à persévérer dans la réflexion contributive pour nous permettre d’avoir un processus performant d’organisation des élections », a conclu le représentant du ministre.

Ousmane Baba Dramé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here