Mois de la solidarité : L’ONG Alfarouq débourse plus 400millions

2

Dans le cadre du mois de la Solidarité célébré  au mois d’octobre, l’ONG Alfarouq adhère à  l’initiative. Elle vient d’offrir des matériels aux femmes rurales et à d’autres personnes. La remise de ces kits a eu lieu le jeudi dernier au siège de l’ONG Alfarouq. Pour cette édition, Alfarouq entend débourser 400 millions au profit des personnes vulnérables.

Pour la remise de cette symbolique de ces kits, plusieurs personnes et structures ont pris part à l’événement notamment le ministère de la Solidarité et de l’Action humanitaire et l’ANPE.

Dans son intervention, le directeur exécutif de l’ONG Alfarouq Yaya Gore a expliqué tout le plaisir qu’éprouve l’ONG en aidant des gens qui sont dans le besoin. Ainsi, pour cette année  l’ONG Alfarouq entend dépenser un peu de plus 400 millions de f cfa pour aider les gens: « Comme chaque année, nous avons le réel plaisir d’aider des gens, pour cette année nous n’avons pu avoir qu’un peu plus de 400 millions de F cfa dans le compte du mois de la Solidarité mais (Alhamdoulilaye) avec l’aide de Dieu nous espérons pouvoir dépasser cela dans les années à venir », déclare ainsi le directeur exécutif de l’ONG en offrant des kits composés des machines à coudre, des ordinateurs et bien d’autres matériels de travail et de transformation des matières premières. Un geste qui laisse sans voix la représentante des femmes bénéficiaires Madame Sidibara Fatoumata Diallo: « je remercie très sincèrement  l’ONG pour sa constance dans la Solidarité. Et cela au nom des femmes rurales, de la communauté  musulmane et de la Commune IV ».

Le don a été apprécié par le  Représentant de l’ANPE, tout comme le Ministère de la Solidarité et de l’action humanitaire représenté par madame Kouyaté Fanta Sissoko: « Pour nous, le mois d’octobre est très important car ce mois est considéré comme le mois de la Solidarité. Pour moi la première solidarité est la citoyenneté c’est à dire  bien faire ce que tu fais. La Solidarité est une culture au Mali, mais le mois de la Solidarité vient pour mettre un accent sur l’événement afin que les gens aient souvent une idée sur la chose. Pour nous, l’ONG est un grand espoir pour le Mali car ce que  l’ONG est entrain de faire est d’abord le rôle de l’Etat mais ses actions sont beaucoup  grandes », a-t-elle reconnu.

Amadou Kodio

 

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here