Eliminatoires de la CAN 2019 au Cameroun: Les Aigles désormais sous pression

2

Après avoir gagné les deux premières journées des éliminatoires de la CAN 2019 prévue au Cameroun, les férus du ballon malien avaient repris une grande confiance sur les protégés de l’entraineur intérimaire. Du coup lors des 3e et 4e journées jouées les 12 et 16 octobre dernier, les maliens s’apprêtaient à fêter la qualification définitive de leur équipe nationale surtout l’adversaire s’appelait le Burundi. Mais hélas c’était mal connaitre les vieux démons qui hantent les Aigles du Mali car à l’issue de cette double confrontation contre le Burundi, les Aigles n’ont pu qu’engranger que 2 points sur 6 possibles.

Et du coup les partenaires d’Abdoulaye Diaby avec 7 points au compteur se trouvent sous la menace de deux prétendants à savoir le Gabon (6points) et le Burundi (4 points). Malgré la forte pression sur les Aigles, la qualification peut être obtenue soit face au Gabon à Libreville ou contre le Soudan Sud à Bamako. En tout état de cause les joueurs et le staff technique doivent tout mettre en œuvre pour sortir premiers de leur groupe pour bénéficier du chapeau de tête.

La balle est dans leur camp car l’Etat malien ne ménage aucun effort pour que les Aigles soient dans les conditions optimales en témoigne les primes. Rappelons que chaque joueur touche 3 000 000 FCFA comme prime de victoire à l’extérieur ; 2 000 000 FCFA en cas de victoire à domicile et 1 000 000 FCFA en cas de match nul à l’extérieur. En plus de ces montants accordés, 500 000 FCFA sont offerts à chaque joueur convoqué pour le rassemblement sans oublier la prise en charge des frais d’hébergement, de la restauration et du transport aérien. Notons que la prochaine journée est prévue le mois de novembre prochain contre le Gabon à Libreville et le dernier match en Mars 2019 contre le Soudan du Sud.

Saïd

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here