Impôts : l’Administration fiscale lance une campagne de sensibilisation sur le civisme fiscal

1

La direction générale des impôts à travers le ministère de l’Economie et des Finances a sollicité et obtenu du programme des réformes économiques du Mali, le financement d’une campagne de sensibilisation et d’information des populations sur le civisme fiscal. L’exécution de ce contrat a été confiée à l’Agence nationale de communication pour le développement (Ancd). Cette campagne de sensibilisation et d’information sur le civisme fiscal se déroulera du 22 au 28 octobre.

Le directeur des impôts du District, Oumar Bilal Maïga, a animé un point de presse hier lundi, à la direction générale des impôts, pour lancer cette campagne de sensibilisation et d’information sur le civisme fiscal.

La constitution du Mali prône l’obligation de l’impôt en son article 23 qui stipule que «tout citoyen doit œuvrer pour le bien commun. Il doit remplir toutes ses obligations civiques et notamment s’acquitter de ses contributions fiscales». Les contributions fiscales comprennent les recettes de porte et les recettes intérieures.

Ces recettes intérieures relèvent, à titre principal, de la direction générale des impôts. C’est pourquoi, elle a lancé cette campagne de sensibilisation et d’information sur le civisme fiscal afin d’expliquer et faire comprendre au citoyen à quoi servent les impôts, le mécanisme de déclaration et le recouvrement de l’impôt, les obligations et droits des contribuables. L’exécution de ce contrat a été confiée à l’Agence nationale de communication pour le développement (Ancd). La campagne s’étendra du 22 au 28 octobre prochain.

Selon le directeur des impôts du District, Oumar Bilal Maïga, un micro- programme relatif aux différents types d’impôts, en français et traduit dans 12 langues nationales, a été réalisé pour cette campagne. Quels sont les différents impôts ? Comment l’impôt est déclaré et payé ? Quelles sont les procédures de recouvrement de l’impôt ? Qu’est-ce que la fraude fiscale ? Ce sont des messages qui seront diffusés au cours de cette campagne. En plus de ce micro-programme, ces mêmes messages seront repris par des affiches au niveau de toutes les structures de la direction générale des impôts.

Le directeur des impôts du District a précisé aussi que la campagne sera clôturée par un débat prévu le 28 octobre sur l’Ortm dans l’émission actu-hebdo.

Notons que l’impôt est un prélèvement obligatoire effectué par l’Etat et les collectivités territoriales, à travers ses structures comme les impôts, les douanes, le domaine, le trésor public, destiné à assurer les dépenses publiques et offrir les services aux populations. C’est une somme d’argent que doit payer tout citoyen en fonction de ses biens immobiliers, mobiliers ou en fonction de ses services. Les impôts permettent à l’Etat de financer ses nombreuses missions régaliennes et de mettre en œuvre ses projets et programmes de développement socio-économique.

Diango COULIBALY

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here