Développement industriel : la société Hakkiss lance ses activités

3

Le ministre du Développement industriel et de la Promotion des investissements, Moulaye Ahmed Boubacar, a, hier, présidé la cérémonie de lancement des activités de la société HAKKISS. C’était en présence du président du Groupe HAKSAN, Hakki Zogoun, de la directrice générale de la société HAKKISS, Mme. Simpara Astan Keita et autres invités. HAKKISS est le fruit d’un partenariat entre la société Kissima industrie et la société HAKSAN de la Turquie.

Dans son allocution, la directrice générale de la société HAKKISS, Mme Simpara Astan Keita, a expliqué que la signature d’une convention de partenariat entre la société Kissima industrie du Mali et le groupe HAKSAN de la Turquie a été rendue possible grâce au salon de l’industrialisation organisé par le gouvernement en mars 2018 à Bamako. «La société HAKKISS Sarl est née suite à cette signature de convention de partenariat. Je voudrais louer le président du groupe HAKSAN, HAKKI Zogoun, qui a bien voulu m’accorder sa confiance en tant que femme, cela m’honore», a-t-elle dit. Mme Simpara Astan Keita a salué le ministre pour son engagement dans l’aboutissement de la société HAKKISS. «Dans le cadre de ses activités, la nouvelle société HAKKISS souhaite travailler avec les opérateurs économiques (hommes, femmes, jeunes) évoluant dans les domaines des importations et exportations, de l’industrie, du bâtiment, de l’agriculture, de l’élevage et de l’artisanat», a-t-elle ajouté, avant d’affirmer que c’est une société qui ambitionne de participer à la relance économique en aidant les opérateurs économiques maliens à aller vers l’industrialisation par la mise en valeur des matières premières disponibles.

La société HAKKISS, a poursuivi Mme Simpara, se fixe comme objectif l’acheminement des marchandises et biens des opérateurs maliens en provenance de la Turquie et d’autres ports vers le Mali en toute sécurité, la création très prochainement d’une unité de fabrique de serviettes hygiéniques et des papiers consommables en vue de créer beaucoup d’emplois.

«HAKKISS est la preuve vivante que le Mali ne s’est point trompé quand il choisissait la Turquie comme invité officiel du salon international de l’industrie du Mali tenu à Bamako en avril 2018», a affirmé le ministre du Développement industriel et de la Promotion des investissements.

Selon lui, le présent partenariat est sans conteste une initiative qui cadre parfaitement avec la volonté commune du président de la république, Ibrahim Boubacar Keïta et de son homologue Turc Recep Taype Erdogan de rapprocher davantage Ankara et Bamako. Par ailleurs, le ministre a salué l’avènement de la société HAKKISS qui, selon lui, vient de remporter une autre bataille des plus hautes autorités du Mali, à savoir la création d’emplois et la dotation des jeunes en équipements adéquats de production.

Il a aussi félicité les promoteurs de la société HAKKISS et leur a assuré de la disponibilité de son département pour toute action allant dans le sens du développement socio-économique du Mali.

Amadou GUÉGUÉRÉ

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here