Gestion de fonds de la CENI : Un cadre de l’URD en disgrâce

2

Après le maire de l’URD de la Commune VI, le questeur de la CENI, Dr Béffon Cissé de la même formation politique suspendu

Dr Beffon Cissé, haut responsable du l’Union pour la République (URD) envoyé à la Commission nationale électorale indépendante (CENI) par les soins de Soumaila Cissé vient d’être suspendu par ses pairs de cette institution.

En sa qualité de questeur, c’est-à-dire l’argentier de la CENI, il a manipulé les fonds publics ; procéder à un découvert dans une banque de la place concurrence de 129 millions de FCFA ; utiliser des primes et indemnités des membres de la CENI de la Région de Mopti à d’autres fins. Ces écarts de gestions sont également reprochés au président de la CENI Amadou Bah. C’est pourquoi, au cours de leur Assemblé générale tenue le mardi 22 octobre, les membres de la CENI ont décidé de suspendre les deux personnes.

En, effet, c’est à travers un Communiqué signé du président de la séance, non moins 2ème vice-président de la CENI, Me Moctar Mariko. Dans le communiqué les membres la commission ad hoc, mise en place le 3 octobre dernier soulèvent, entre autres ‘’les manquements, errements ainsi que les indisciplines budgétaires qu’elle a constatés dans l’exécution du budget de 2018.

Au terme de cette réunion, les membres de la CENI ont décidé du retrait des deux responsables des griefs relevés : le président Amadou Ba et le questeur Béffon Cissé. Au motif que ceux-ci sont constitutifs de violation du principe de la bonne conduite de la CENI, notamment la gestion administrative et financière de l’institution’’. Cette sanction est justifiée au regard de l’article 57 du Règlement intérieur et de son manuel de procédure.

El Hadj Chahana Takiou

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here